Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] SEAir s’allie à de Castelbajac pour lancer son nouveau bateau semi-rigide à foils

Cédric Soares , ,

Publié le

Vidéo La start-up SEAir dévoile, mardi 12 septembre, “L’Ortolan” . Le bateau semi-rigide est issu de la collaboration avec l’artiste Louis-Marie de Castelbajac. Le modèle est la première série limité du Flying Rib . L’embarcation pneumatique a réalisé son premier vol au large de Lorient au mois de juillet.

[Vidéo] SEAir s’allie à de Castelbajac pour lancer son nouveau bateau semi-rigide à foils
SEAir dévoile, mardi 12 septembre, son "L'Ortolan", série limitée du semi-rigide Flying Rib, conçu en collaboration avec Louis-Marie de Castelbajac
© Sebastien Veronese / SEAir

2017 sera définitivement l’année des foils. Les ailettes placées sous la coque permettent à un bateau de littéralement voler. Sept voiliers équipés du nouvel appendice ont participé au Vendée Globe. Le bureau d’étude SEAir s’est donné pour mission de démocratiser la technologie. L’entreprise basée à Lorient (Morbihan) va dévoiler mardi 12 septembre sa nouvelle création, “L’Ortolan”, au Yachting Festival de Cannes. Le semi-rigide, issu de la collaboration avec le designer Louis-Marie de Castelbajac sera le seul modèle volant de l’événement.

Peu d’informations sont disponibles sur l’embarcation. "L’Ortolan" est la première série limité du de l'esquif pneumatique Flying Rib de SEAir. Ce dernier a été conçu sur une base de Zodiac. Le système de foils SEAir y a été adapté. Les ailettes, rétractable s’intègrent sous les flotteurs.

Selon l’entreprise bretonne, la technologie permet une réduction de 30% de la consommation de carburant ainsi qu’un gain de stabilité et de confort. Le Flying Rib a volé pour la première fois le 12 juillet au large de Lorient.

Un serial designer à la barre

Le design est signé Louis-Marie de Castelbajac. L’artiste, fils de Jean-Charles de Castelbajac a œuvré de nombreuses années dans la mode masculine. Le trentenaire a commencé sa carrière en tant que directeur de la marque éponyme. Le designer a ensuite collaboré avec plusieurs créateurs et lancé deux marques de T-shirt, Panda Krust et Le Void. Le créateur a participé à la conception de la buche de Noël de Pierre Hermé de 2010. En 2013, il lance une marque de d’Armagnac dont il conçoit le jus et la bouteille. 

La rencontre d’un entrepreneur et d’un navigateur

En plus des semi-rigides Flying Rib et “L’ortolan”, SEAir a conçu, le Mini 747, un monocoque habitable. Le démonstrateur a été construit par l’architecte David Raison et modifié dans le chantier AMCO Concept. Le bateau a réalisé son premier vol de 27 janvier.

SEAir a été fondé en avril 2016 à Lorient. La start-up est née de la rencontre de l’entrepreneur Richard Forest et du navigateur Bertrand Castelnerac. Le co-fondateur a été à plusieurs reprises champion de France en course en équipage.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus