Technos et Innovations

[Vidéo] Quand un drone livre du matériel à un sous-marin américain en pleine mer

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Vidéo Un sous-marin nucléaire lanceur d'engins de l'US Navy a reçu du matériel transporté par un drone le 19 octobre. C'est la première fois que l'opération est filmée.  

[Vidéo] Quand un drone livre du matériel à un sous-marin américain en pleine mer
La livraison par drone de charges utiles à des bâtiments militaires pourrait avoir des débouchés dans le secteur des communications.
© US Navy

Une charge utile se balance le long d'un fil au-dessus du sous-marin nucléaire lanceur d'engins américain Henry M. Jackson. Doucement, un drone entame sa descente verticale avant de déposer le matériel à l'arrière du géant amphibie, sous les applaudissements. La scène, filmée pour la première fois, a eu lieu le 19 octobre dernier au large des côtes hawaïennes dans l'océan Pacifique.

Petite livraison mais gros potentiel

Si on ne connaît ni la nature, ni le volume du matériel transporté, la vidéo permet de se rendre compte de la petite taille du paquet convoyé (si on le compare par exemple aux sous-mariniers qui attendent sur le pont). Mais, selon le média américain The Drive, qui rapporte l'information, "s'il est difficile de dire à quel point cette combinaison particulière pourrait être utile dans un scénario opérationnel réel […] le concept de base semble solide et pourrait avoir un potentiel".

(Le drone était piloté depuis un navire situé à proximité du sous-marin  - crédit : US Navy) 

"Un petit drone pourrait transporter de petits articles essentiels, comme des médicaments ou des rations d'urgence", poursuit le site internet. Mais surtout, le concept pourrait avoir intérêt dans le domaine du renseignement et de la communication militaire, selon les auteurs.

(Pour éviter que les sous-marins ne restent en surface, une des options envisagées est la livraison de messages via des drones sous-marins.   Crédit : Boeing)    

La bonne vieille méthode du "sac de haricots"

Pour appuyer son propos, The Drive fait référence à la livraison "physique" d'un message à un navire d'assaut amphibie par un hélicoptère en août 2019. Une vieille technique (utilisée pendant la Seconde Guerre mondiale selon les auteurs) appelée "Message-Filled Bean Bags" (message dans un sac de haricots). Concrètement, un militaire a jeté une "poche jaune vif" sur le pont du navire. La méthode peut paraître désuète et prêter à sourire, mais, d'après le site américain, elle est envisagée en cas de brouillage radio ou pour éviter que l'information ne tombe entre les mains de l'ennemi. Les auteurs vont même plus loin en assurant que les sous-marins "doivent également disposer d'options de communication sécurisées et fiables disponibles à tout moment pour pouvoir recevoir des informations vitales, y compris des messages d'action d'urgence susceptibles d'ordonner une frappe nucléaire". 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte