Technos et Innovations

[Vidéo] Premier vol réussi pour l’avion hybride électrique Cassio 1 de Voltaero

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Bonne nouvelle Le projet de la start-up aquitaine Voltaero a franchi une étape importante le 10 mars avec le premier vol de son démonstrateur d’avion hybride thermique électrique. Les moteurs électriques sont fournis par Safran.

[Vidéo] Premier vol réussi pour l’avion hybride électrique Cassio 1 de Voltaero
Premier décollage pour l'avion hybride Cassio 1 de Voltaero.
© Voltaero

L’avion hybride de Voltaero prend son envol. Lundi 10 mars, le prototype de l’avion Cassio 1, développé par la petite entreprise basée à l'aérodrome de Médis, près de Royan (Charente-Maritime), a effectué son premier vol d’essai. Le directeur technique de l’entreprise Didier Esteyne était aux commandes. La start-up n’a pas révélé de détails sur la durée du vol.

Il s’agit d’un démonstrateur basé sur un avion existant, le Cessna 337 Skymaster, qui vise à démontrer la pertinence et la fiabilité de la technologie. Le design du véritable premier avion entièrement développé par Voltaero, le Cassio 2, doit être dévoilé dans les prochaines semaines.

Deux prototypes, deux configurations

Le Cassio 1 vole avec deux moteurs électriques ENGINeUS 45 de Safran, montés sur les ailes et orientés vers l’avant, et avec un moteur à combustion interne dirigé vers l’arrière.

Le Cassio 2 embarquera un système propulsif constitué de deux moteurs électriques à l’avant de 60 kW chacun, ainsi que d’un moteur électrique à l’arrière de 180 kW couplé à un moteur thermique de 150 kW. La start-up développe un module breveté intégrant le moteur électrique et le moteur thermique.

Objectif 2022

Voltaero a été fondé par l’ancien directeur de l’innovation d’Airbus, Jean Botti, en septembre 2017. Il a embarqué avec lui d’anciens membres de l’équipe du projet E-Fan de l’avionneur européen après la clôture du programme. La société vise le marché des avions de quatre à neuf places, avec trois heures et demie d’autonomie et un rayon d’action de 1 200 kilomètres. Elle espère démarrer la production de Cassio 2 en 2022, sur un site de production en Nouvelle-Aquitaine.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte