[Vidéo] Pour la première fois, un avion atterrit tout seul

Des chercheurs de l’université technique de Munich ont créé un système d’atterrissage automatique. Une vidéo révèle cet exploit qui pourrait, dans le futur, améliorer considérablement la sécurité des atterrissages classiques. Et, pourquoi pas, répondre à la future pénurie de pilotes. 

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Pour la première fois, un avion atterrit tout seul
Cette nouvelle technologie pourrait remplacer des pilotes dans le futur.

Faire atterrir un avion sans les mains. Ce n’est pas le nom d’un nouveau challenge sur les réseaux sociaux mais une véritable prouesse technologique réalisée par des chercheurs allemands.

Dans une vidéo publiée cette semaine, les scientifiques de l’université technique de Munich montrent leur exploit : faire poser un avion de petite taille sans pilote. Durant toute la vidéo, celui qui devrait piloter reste les mains sur ses genoux. Une vision presque surréaliste.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Plus besoin de contact avec l’aéroport

C’est la première fois dans l’histoire de l’aviation qu’un aéronef atterrit sans l’assistance d’un pilote et sans technologie au sol. Cette dernière permet, habituellement, au pilote de se poser même en l'absence de visibilité, par exemple à cause d’un fort orage.

La plupart des avions disposent d’un système d’autopilotage qui leur permet d’atterrir de manière autonome mais pas complétement. En effet, cette technologie repose sur des signaux radio émis par les grands aéroports.

Les chercheurs allemands ont donc imaginé un procédé proche de l’extraordinaire. Il permet à la machine d’atterrir sans signal de la part de l’aéroport. L’avion se guide seulement grâce à une caméra infrarouge et se pose grâce au système d’atterrissage autonome.

La technologie n’est qu’au stade expérimental mais pourrait, dans le futur, améliorer considérablement la sécurité lors des atterrissages classiques, mais pas que…

Une solution contre les pénuries des pilotes ?

Une pénurie se profile à l’avenir. En effet, dans les vingt prochaines années, les compagnies aériennes auraient besoin de 50 000 nouveaux pilotes. Mais il est impossible d'en former un si grand nombre en un temps si court.

Cette nouvelle technique a donc de beaux jours devant elle. D’autant plus que, selon un sondage de l’entreprise du logiciel Ansys de 2019, 70 % des gens seraient prêts à voler dans un avion sans pilote au cours de leur vie. Ce chiffre atteint 83 % chez les 18-24 ans.

(Crédits photo et vidéo : université technique de Munich)

2 Commentaires

[Vidéo] Pour la première fois, un avion atterrit tout seul

1 / Schumpeter
08/07/2019 16h:53

Ils en rêvent de faire voler les avions sans pilote et la formation des mêmes pilotes à vraiment bon dos puisque l'idée n'est rien d'autre que virer tout le monde pour économiser 10milliards d'euros (source UBS). Dites moi messieurs, quand tout le monde sera au chômage, qui achètera les babioles produites dans les usines, toutes nouvelles qu'elles soient ?

Réagir à ce commentaire
Jean-Marie
08/07/2019 17h:55

Il ne faut pas exagérer la portée de cette démonstration. Il y a très longtemps que des avions télépilotés volent, sans pilote à bord, décollage et atterrissage compris bien sûr. Par ailleurs, l'atterrissage automatique 0-0 se fait couramment sur les avions de ligne, sans que les pilotes à bord n'interviennent du tout sur les commandes jusqu'à l'arrêt complet de l'appareil sur la piste. Toute la question est de rendre un avion de ligne sans pilote, avec des passagers, à peine moins fiable qu'un ascenseur. C'est à peu près l'ordre de grandeur de fiabilité qu'il faut atteindre pour transporter par les voies aériennes 4 milliards de passagers par an dans le monde. C'est ce qu'on fait avec l'organisation actuelle de l'aviation civile mondiale.

Réagir à ce commentaire
2 Commentaires

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS