Technos et Innovations

[Vidéo] Mercedes-Benz se dote d'une usine high tech, Factory 56, pour assembler la nouvelle Classe S

Rémi Amalvy , , , ,

Publié le

Vidéo Le constructeur automobile Mercedes-Benz a inauguré une nouvelle usine d'assemblage sur son site allemand de Sindelfingen. Baptisée Factory 56, elle produira l'édition 2021 de la Classe S, puis devrait progressivement servir pour tout type de modèle, de la compacte au SUV.

[Sortie d'usine] Au sein de l'usine high tech Factory 56 de Mercedes-Benz, qui assemblera la nouvelle Classe S
La Factory 56 a été inaugurée le 7 septembre.
© Mercedes-Benz

Début septembre, le constructeur automobile Mercedes-Benz a inauguré la Factory 56, son site de production nouvelle génération basé à Sindelfingen, en Allemagne. C'est là-bas qu'est notamment assemblée l'édition 2021 de la Classe S. D'un investissement de 730 millions d'euros (sur un total de 2,1 milliards injectés pour moderniser l'ensemble de l'usine depuis 2014), l'installation devrait permettre une hausse de rendement de 25 %, espère le constructeur.

Toutes les étapes d'assemblage du véhicule seront possibles sur un seul niveau à la Factory 56, peu importe le type de motorisation. Si la nouvelle Classe S est le premier modèle à être assemblé, tous les modèles de Mercedes devraient, à terme, être intégrés dans le processus de production, des voitures compactes aux SUV. La Maybach et l'EQS devraient ainsi être les prochains à sortir des lignes du site.

5G et neutralité carbone théorique

L'infrastructure numérique qui accompagnera les salariés sera dotée d'un réseau 5G pour permettre l'utilisation d'applications industrielles 4.0 et le suivi numérique de chaque véhicule. Les machines et équipements seront tous interconnectés via l'Internet des objets (IoT).

À côté de ça, Mercedes promet une production neutre en CO2. Les besoins en énergie du site devraient également être inférieurs de 25 % à ceux des autres usines d'assemblage. Placé sur le toit, un système photovoltaïque couvrira 30 % des besoins électriques annuels. Un système de stockage d'énergie de 1400 kWh, basé sur des batteries de véhicules, récupèrera également l'excédent produit par le système.

Mixé à une architecture mettant en avant la lumière du jour, un éclairage LED garantira de certaines économies d'énergie. Recouvert à 40 % de végétaux, le toit est capable de retenir l'eau de pluie. Séparée des eaux usées et temporairement stockée, elle contribuera à une sollicitation moindre des cours d'eau alentours et à la création de nouveaux espaces verts. La façade du bâtiment est, de plus, construite à partir de béton recyclé issu de matériaux de démolition.

1 500 salariés dans 220 000 mètres carrés

Après deux ans et demi de chantier qui ont mobilisé 6 400 tonnes d'acier et 66 300 mètres cubes de béton, la nouvelle usine emploie désormais plus de 1 500 personnes sur 220 000 mètres carrés, soit l'équivalent de 30 terrains de football. Le concept de Factory 56 sera progressivement transposé dans les usines automobiles Mercedes-Benz du monde entier.

En plus de Sindelfingen, Mercedes possède trois autres sites de production de véhicules non utilitaires, tous situés en Allemagne : Affalterbach, qui produit les AMG, Breme pour les Classes C, E, SL et GLC, et Rastatt pour les Classes A,B,GLA et GLB.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte