[Vidéo] Les mains robotiques sont plus humaines que jamais

Le New York Times évoque le travail de chercheurs américains qui tentent de rendre les mains des robots aussi agiles que les mains humaines.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Les mains robotiques sont plus humaines que jamais
Dactyl, conçu par Open AI, est capable de faire tourner un cube entre ses doigts.

Ingénieurs de la Silicon Valley et chercheurs universitaires planchent sur un même projet ambitieux : rendre les mains robotisées aussi humaines que possible. C’est ce que relate le New York Times dans un article publié le 30 juillet. Tout l'enjeu est de programmer les nouveaux modèles à “apprendre tout seuls l’exécution de tâches de plus en plus complexes" grâce à l’intelligence artificielle (IA). Les rédacteurs se sont invités dans les laboratoires en pointe sur le sujet.

Sans surprise, l’un des labos phares a été cofondé par Elon Musk. OpenAI, basé à San Francisco, se spécialise dans l’IA. Il héberge Dactyl, une main robotique qui, avec cinq doigts, mime l’Homo sapiens à un degré remarquable. L’“énorme bond” qu’elle a déclenché dans la recherche robotique consiste en sa capacité à faire tourner un cube entre ses doigts. Une dextérité jamais atteinte auparavant. L’apprentissage s’est réalisé en inculquant à la machine une simulation digitale qui a comprimé, en deux ans, l’équivalent de cent ans d’expériences d’essais et d’erreurs.

Le futur est dans le hasard

Un pôle tout aussi compétent dans cette branche de la robotique est le campus de Berkeley. Son laboratoire Autolab a fabriqué un bras mécanique indépendant à deux doigts. Il attrape des objets aux formes bien définies (comme un tournevis ou une pince) et les trie dans des paniers. Alors que c’était une révolution il y a quelques années, l’équipe d’Autolab n’a pas cessé de l’améliorer.

L’apprentissage automatique a permis d’élargir le choix des sélections. En modélisant 10 000 objets différents, les chercheurs sont parvenus à identifier la meilleure manière de saisir chacun d’entre eux. Ils ont ensuite utilisé l’algorithme d’un réseau de neurones artificiels pour analyser les données recueillies. Ainsi, la manipulation de n’importe quel objet est devenue possible.

À Berkeley également, une main robotique “faiseuse de lit” a été mise sur pied. Faite en seulement deux semaines. S’ajoute le bras “qui pousse” les objets éparpillés. Ces actions paraissent simples mais témoignent d’une avancée technologique considérable. Mais aussi, de progrès qui vont suivre. Les scientifiques explorent de potentielles applications à leurs créations : production industrielle, drones, voitures autonomes… En incluant le “hasard” dans les programmes de simulation, tels des changements de gravité ou de friction, les chercheurs entraînent la machine à gérer les éventualités de la vraie vie.

0 Commentaire

[Vidéo] Les mains robotiques sont plus humaines que jamais

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Nouveau

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 25/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS