Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Vidéo] "Les hommes sont devenus des dieux, mais des dieux irresponsables", selon l'auteur Yuval Noah Harari

Publié le

Entretien Yuval Noah Harari, l’auteur du best-seller "Sapiens, une brève histoire de l’humanité" dont l’édition anglaise a désormais dépassé le million d’exemplaire cet été a repris la plume pour nous parler cette fois d’avenir avec "Homo Deus, une brève histoire de l’avenir". De passage à Paris, cet historien de 41 ans, professeur à l’université hébraïque de Jérusalem, nous a accordé un entretien.

[Vidéo] Les hommes sont devenus des dieux, mais des dieux irresponsables, selon l'auteur Yuval Noah Harari
L'auteur Yuval Noah Harari
© PERENOM Luc

Quelles conséquences vont avoir les révolutions technologiques en cours sur l’humanité ? Pour l’historien israélien Yuval Noah Harari : rien moins que la disparition d’Homo sapiens tel que nous le connaissons.

Dans son ouvrage "Homo Deus, une brève histoire de l’avenir", l’auteur brosse, dans un récit vivant qui entremêle l’histoire, l’économie, les sciences et les technologies des scénarios possibles pour le futur de l’humanité. Ces possibles, se lisent déjà en devenir dans les avancées des biotechnologies, des algorithmes, du big data et de la puissance de calcul. Ces évolutions poussent certains à entrevoir les possibilités d’une vie éternelle pour l’Homme mais remettent aussi en cause le principe du libre-arbitre des individus.

En effet, si des systèmes intelligents sont plus performants que l’homme pourquoi continuer à miser sur leurs décisions individuelles imparfaites.

Dans le passionnant entretien qu’il nous a accordé lors de son passage à Paris pour la publication française d’ "Homo Deus", Yuval Noah Harari décrypte le grand mouvement de déplacement de l’autorité de l’homme vers des machines qu’il a lui-même conçu. En ressort une crise de la grande religion moderne, l’humanisme et l’émergence d’une nouvelle religion le "dataïsme", où l’univers entier est perçu comme un flot de données et les organismes comme des algorithmes biochimiques. Plus seulement historien, mais se défendant d’être un prophète, l’auteur vise surtout à susciter une réflexion pour choisir notre futur.

Pourquoi un historien parle du futur et des technologies de demain ? 

La nouvelle religion, l'humanisme, pourrait disparaitre ?

Faut-il avoir peur de l'intelligence artificielle ou des avancées de la biologie ?

Combattre la mort, un problème technique ?

Qui voudra croire dans la nouvelle religion du dataisme ?

 

Homo Deus - Une Brève Histoire De L'avenir - Yuval Noah Harari - Editions Albin Michel

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

13/10/2017 - 11h35 -

C'est très intéressant ce que dit l'expert écrivain, mais il oublie le principe en informatique prosaïque et dérisoire et qui poursuivra encore longtemps l'humanité et ce depuis le début, à savoir, "garbage in garbage out" ! Si vos bases de données sont erronées et vérolés avec du mauvaise data, on arrive a des incohérences qui conduisent à des crash, des blocages plus à des abandons ou méfiance du système et à des décisions politiques autoritaires qui peuvent aller dans un bon ou mauvais! Un autre exemple: comment modéliser en algorithme la corruption en tant que comportement déviant de l'humain...qu'on soit à la base honnête ou malhonnête? Comment modéliser un comportement comme le "passer outre" ? Voilà la grosse faille dans algorithme...
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services. En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

OK

En savoir plus