[Vidéo] Le robot cueilleur de tomates de Panasonic sur le marché en 2019

Depuis 4 ans, Panasonic développe un robot pour l’automatisation de la cueillette de tomates. Sa commercialisation est prévue dans un an dans le monde entier. Découvrez comment il fonctionne.

Partager
[Vidéo] Le robot cueilleur de tomates de Panasonic sur le marché en 2019
Le robot de Panasonic entrainé pour cueillir les tomates mûres

Un robot capable de cueillir des tomates, c’est ce que développe Panasonic dans son Robotics Lab à Osaka, au Japon. Le projet a démarré il y a 4 ans. Il vise à pallier la pénurie de main d’œuvre au Japon en automatisant la cueillette. Depuis, il a pris une ampleur internationale avec l’ambition de commercialiser l'engin dans le monde entier, dont les Pays-Bas, un pays européen grand producteur de tomates en serres.

Objectif: 300 000 tomates cueillies par heure

Le robot comporte des bras articulés, des yeux et un cerveau. Les yeux sont formés par une caméra, qui détecte la couleur et donc le degré de maturité des tomates, et d’une caméra 3D à temps de vol qui guide les bras dans la cueillette des fruits. Le cerveau s’appuie sur un système de traitement d’image à intelligence artificielle entraîné localement avec 10 000 images. Selon la configuration de la plantation, le robot peut se déplacer sur rail, sur pieds ou sur roues.

Le géant japonais de l’électronique en est aujourd’hui à la troisième génération. La première génération mettait 30 secondes pour cueillir une tomate. La dernière met 10 secondes. Encore trop lent pour Ryou Toshima, les responsable du projet. " Il faudrait passer à une seconde pour le rendre compétitif avec les cueilleurs humains, affirme-t-il. Il nous faudrait aussi améliorer le taux de succès. Aujourd’hui, nous en sommes entre 60 et 70%. Nous visons les 100%. "

Extension à la cueillette d'autres légumes

Le taux de succès désigne la part des tomates appréhendées par le bras et récupérées dans le panier de collecte, les autres étant soit non coupées soit tombées au sol. "Notre travail d’amélioration porte à la fois sur le logiciel, la chaîne de calcul et les mouvements des bras, précise Ryou Toshima. Notre objectif est de parvenir à un robot commercialisable dans un an."

Panasonic envisage de décliner ce robot pour la cueillette d’autres légumes comme les concombres, les poivrons ou les aubergines. Le groupe prévoit de transférer la technologie de préhension à des robots pour des applications dans les entrepôts ou les magasins.

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

28 - LE COUDRAY

Mise en conformité de 2 salles de césarienne au bâtiment Pôle Femme Enfant du Centre Hospitalier de Chartres.

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS