Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

Vidéo : l'US Navy teste des nuées de drones à l'esprit d'équipe

Julien Bergounhoux , , , ,

Publié le

Vidéo L'US Navy, la marine de guerre américaine, travaille d'arrache-pied sur un système d'essaim de drones autonomes et low cost capables de déborder un adversaire grâce à leur nombre et leur synchronisation. Leur dernière avancée est le programme Locust, qui déploie rapidement les drones via un lanceur à tube.

L'ONR (Office of Naval Research), le bureau de R&D de la marine de guerre américaine, a présenté le 14 avril un nouveau programme baptisé Locust. Le mot, qui signifie sauterelle en anglais, est aussi un acronyme pour "Low-Cost UAV Swarming Technology", ou technologie de nuée de drones à bas coût. L'objectif de Locust est de déborder un ennemi en utilisant des nuées de drones autonomes.

Les drones du programme Locust sont déployés depuis un lanceur à tube, ce qui permet des lancements successifs très rapides. Une fois dans les airs, les engins partagent leurs informations pour voler et agir comme un essaim, que la mission soit offensive ou défensive. Les démonstrations ont eu lieu en mars et avril et ont notamment impliqué des drones Coyote, qui ont testé des charges utiles lors de différentes missions. Un essaim de neuf drones a également pu voler en formation et rester synchrone de manière complètement autonome. "Ces tests sont une étape importante en vue de la démonstration prévue pour 2016 du déploiement rapide de 30 drones autonomes depuis un navire", a déclaré le directeur du programme, Lee Mastroianni, dans un communiqué.

La petite taille des appareils et du lanceur permet un déploiement depuis tous types de plates-formes : navires, aéronefs, véhicules terrestres... Y compris depuis d'autres drones militaires de plus grande envergure, comme le X-47B. Les drones réduisent les risques pour le personnel et la charge des équipes, et permettent à l'homme de se concentrer sur des tâches plus complexes. Ils réduisent également les coûts : des centaines de petits drones autonomes coûtent beaucoup moins cher qu'un seul aéronef tactique traditionnel.

Julien Bergounhoux

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle