[Vidéo] Geely, la maison-mère de Volvo, s'offre le fabricant de voitures volantes Terrafugia

L'automobiliste chinois Geely, la maison-mère de Volvo, a racheté Terrafugia, une entreprise de voitures volantes qui voudrait lancer son premier modèle en 2019. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Geely, la maison-mère de Volvo, s'offre le fabricant de voitures volantes Terrafugia
Modèle TF-X conçu par Terrafugia

La maison-mère de Volvo, Geely, rachète Terrafugia, une start-up spécialisée dans les voitures volantes. Fondée en 2006 par cinq diplômés du MIT, Terrafugia se consacre au développement de la voiture volante. Selon le communiqué, Le groupe chinois investira d’autant plus dans le R&D de la start-up américaine qui a pour ambition de lancer la première voiture volante en 2019. Cette entreprise d’une centaine d’employés gardera son siège social aux Etats-Unis.

En onze ans, Terrafugia mène de front deux projets de voitures volantes. The Transition est la première voiture volante réalisée et 2 prototypes ont déjà été construits. Avec des ailes dépliables et deux sièges, cette voiture vole comme un avion léger mais roule normalement à terre. Elle se range même dans un garage de taille standard. La transition entre le mode volant et roulant prend moins d’une minute. Selon Terrafugia, "The Transition est la seule voiture volante dans le monde ayant reçu toutes les considérations légales nécessaires pour entrer sur le marché des Etats-Unis". Conduire la voiture nécessite un permis de conduire standard pour la partie à terre et une licence de pilotage sportif pour pouvoir voler.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’autre projet encore plus innovant, le TF-X, repose sur une voiture à décollage vertical (VTOL). L’objectif de la start-up est de la lancer en 2019 et de la commercialiser en 2023.

Le groupe automobile Zhejiang Geely fondé en 1986 par Li Shufu en Chine n'a pas voulu communiquer sur le montant de l’acquisition. Il détient déjà Volvo Cars et The London Taxi Company notamment.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS