Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Et voici l’avion à ions, silencieux et sans émissions

Sylvain Arnulf , , ,

Publié le

Vidéo Des ingénieurs du MIT, inspirés par Star Trek, planchent sur un avion propulsé par un "vent ionique", silencieux, sans émissions, et sans pièces mobiles. Ce système de propulsion pourrait être utilisé pour des drones légers, dans un premier temps.

[Vidéo] Et voici l’avion à ions, silencieux et sans émissions
Le prototype d'avion à ions développé par des chercheurs du MIT.
© MIT

Dans avion il y a "ion". Et cela n’a pas échappé à des chercheurs du MIT (Massachussets institute of technology). Ils ont fait voler, pour la première fois, un appareil ultra-léger (un peu plus de deux kilos) équipé d’un "moteur à ions". Le système a été monté sur un petit avion de cinq mètres d’envergure à voilure fixe, dans un gymnase : les chercheurs sont parvenus à le piloter dix fois sur une distance de 60 mètres. C’est un début.

L’avion imaginé par les chercheurs du MIT utilise des électrodes haute puissance pour ioniser et accélérer les particules d'air, créant ainsi un " vent ionique ". Des fils minces placés horizontalement à l’avant des ailes agissent comme des électrodes chargées positivement, tandis que des fils minces placés à l’arrière des ailes servent d’électrodes négatives. Grâce à des batteries lithium-polymère embarquées, qui fournissent de l’électricité à 40 000 volts, les électrodes avant sont chargées positivement et l’air environnant est ionisé, puis est attiré vers les électrodes négatives placés à l’arrière de l’aile, ce qui crée une poussée.

Cet avion n’a donc pas besoin de pièces mobiles, comme des hélices ou des pales de turbine, pour décoller. Et contrairement aux moteurs ioniques qui équipent les engins spatiaux, ce nouveau moteur utilise l'air comme accélérateur. Il est plus silencieux qu’un moteur classique et n’est pas dépendant des énergies fossiles.

De la théorie à la pratique

Ce principe de vent ionique, ou de poussée électroaérodynamique, est connu depuis les années 20. Mais aucun avion équipé d’un tel système de propulsion n’avait volé. "Nous montrons qu'il est possible de surmonter les limites conventionnellement acceptées du rapport poussée/puissance et de la densité de poussée qui étaient auparavant considérées comme rendant l'électroaérodynamique irréalisable comme méthode de propulsion des avions", écrit Steven Barrett, qui dirige ces travaux.

Ce professeur agrégé d'aéronautique et d'astronautique au MIT, dit s’être inspiré des vaisseaux de la science-fiction, comme ceux de Star Trek. Il envisage plusieurs débouchés pour cette technologie : la monter sur de petits drones, ou l’associer à des moteurs conventionnels pour une propulsion hybride.

Son équipe a publié ses recherches dans la revue Nature, qui a réalisé une vidéo pour illustrer le concept.

Réagir à cet article

3 commentaires

Nom profil

24/11/2018 - 20h35 -

encore un effort et vous allez comprendre le tableau de vasnetsov ( 1880 )
Répondre au commentaire
Nom profil

23/11/2018 - 11h02 -

Ceci montre encore une fois que le futur c'est l'imagination qui se met en marche avec les investissements. Sans idées nouvelles tout est figé et sans moyens rien n'avance .
Répondre au commentaire
Nom profil

22/11/2018 - 13h52 -

C'est le principe du "lifter" dont on voit moult démonstrations sur Youtube. A ceci près que l'avion semble emporter sa propre génératrice. En général on associe un fil (+) et un surface conductrice (-) plutôt que 2 fils. Pour les bricoleurs, attention aux tensions en jeu, plus de 10000v .
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle