Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Santé

[Vidéo] Des chercheurs impriment en 3D un œil bionique (et ce n’est pas de la science-fiction)

Marine Protais , , , ,

Publié le

Vidéo Une équipe de recherche de l’Université du Minnesota a présenté un prototype d’œil bionique imprimé en 3D. A terme, celui-ci pourrait redonner partiellement la vue aux aveugles.

[Vidéo] Des chercheurs impriment en 3D un œil bionique (et ce n’est pas de la science-fiction) © University of Minnesota, McAlpine Group

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Un œil bionique imprimé en 3D. Il ne s’agit pas d’un détail de roman de science-fiction, mais d’un prototype réalisé par des chercheurs de l’Université du Minnesota (Etats-Unis) et présenté dans la très sérieuse revue Advanced Materials.

Imprimante 3D multi-matériaux

Il est composé d’un dôme de verre sur lequel ont été imprimés en 3D des photodiodes en polymère semi-conducteur. Ceux-ci captent la lumière et la transforment en électricité, donc en information pour le cerveau qui pourra ainsi reconstruire une image. Les chercheurs ont utilisé une imprimante 3D multi-matériaux personnalisée pour imprimer les photodiodes et de l’encre composée de particules d’argent pour connecter les photodiodes. L’ensemble du procédé a duré une heure.

Pixium et Second Sight déjà sur ce créneau

D’autres systèmes de restauration visuelle existent déjà, comme celui de l’américain Second Sight ou du français Pixium Vision. Ce dernier vient d’ailleurs d’annoncer avoir réussi l'implantation de son système sur les cinq patients atteints de dégénérescence maculaire liée à l'âge (DMLA) participant à son étude clinique.

La particularité du prototype des chercheurs du Minnesota est sa forme et la technique de fabrication. Grâce à l’impression 3D, les chercheurs sont parvenus à placer les photodiodes sur une forme concave. Ce qui permet, estiment-ils, de capter plus efficacement la lumière et donc d’avoir une vision plus complète. 

Oreille bionique

Cette équipe de recherche, menée par le professeur Michael McAlpine, avait déjà fait parler d’elle en 2013 avec l’impression en 3D d’une oreille bionique, capable de capter les sons.

L’œil bionique n’est pour le moment qu’un premier prototype. Les chercheurs souhaitent l’améliorer en y ajoutant plus de photodiodes. Ils prévoient également d’imprimer les récepteurs sur un matériau souple pour pouvoir l’implanter sur l’œil.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle