[Vidéo] De la course d'obstacles, du moonwalk... Boston Dynamics ou des prouesses, toujours des prouesses !

Le 11 octobre, Boston Dynamics a publié deux nouvelles vidéos de ses robots Atlas et Spot. Le modèle Atlas franchit cette fois-ci une course d'obstacles. En toile de fond, l'entreprise américaine tente de dissiper les interrogations sur son modèle économique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] De la course d'obstacles, du moonwalk... Boston Dynamics ou des prouesses, toujours des prouesses !
Boston Dynamics fait de nouveau parader son robot Atlas.

Boston Dynamics, la désormais célèbre entreprise de robotique, fait de nouveau parader son modèle bipède Atlas. En novembre 2017, il faisait sensation en réussissant un saut périlleux. Dans une vidéo publiée le 11 octobre, le modèle se distingue dans une course d’obstacles.

“Le logiciel de contrôle utilise le corps entier, incluant les jambes, les bras et le torse, pour canaliser l’énergie et la force afin de sauter au-dessus du tronc et bondir sur les marches sans casser son rythme”, décrit l’entreprise américaine dans une courte légende.

Boston Dynamics indique que la hauteur des marches est de 40 centimètres. Elle ajoute que le robot Atlas se repère entre autres grâce à des marqueurs visibles sur le sol.

Quel est le modèle économique de Boston Dynamics ?

Dans le secteur de la robotique, les vidéos de Boston Dynamics sont devenues un événement en soi. Quelques fois dans l’année, l’entreprise médiatise ses créations dans des clips courts et parfois décalés. À chaque fois, la question reste la même : quel est le modèle économique de l’entreprise ?

Très maîtrisée et relayée, la communication de Boston Dynamics trahit des signes de répétition, soulevant des doutes sur l’avenir de la société. En juin 2017, Google s’en est séparé pour la vendre à SoftBank. Surtout, elle n’a encore jamais commercialisé de produit après 25 ans d’existence.

Petit à petit, le mystère se dissipe. En juin, lors de sa première venue en France, le fondateur de l’entreprise Marc Raibert a précisé sa stratégie. Nous connaissons aussi désormais la date approximative d’une première commercialisation : deuxième moitié de l’année 2019 pour le robot Spot.

Le robot Spot pour des missions d'inspection

Le 11 octobre, Boston Dynamics a d’ailleurs publié une seconde vidéo pour exhiber l’expérimentation de Spot sur le terrain. On peut voir le quadrupède arpenter en autonomie deux sites de construction à Tokyo (Japon). L’entreprise indique qu’il est ainsi utilisé pour des missions d’inspection.

Mais après l'effort vient le réconfort. Spot sait aussi shaker son booty robotique sur du Bruno Mars, comme le prouve cette deuxième vidéo publiée ce 16 octobre.

0 Commentaire

[Vidéo] De la course d'obstacles, du moonwalk... Boston Dynamics ou des prouesses, toujours des prouesses !

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS