[Vidéo] Boom, Aeron, Spike... Quel avion supersonique va s'envoler en premier ?

2017 s'achève, mais la course pour surpasser le Concorde ne s'arrête pas. Les ambitieux projets de plusieurs entreprises américaines continuent à se développer et certaines commencent à faire leurs premiers essais. Bilan de l'évolution d'une année.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

[Vidéo] Boom, Aeron, Spike... Quel avion supersonique va s'envoler en premier ?
Le projet de Boom Supersonic.

Boom Supersonic, le moins cher

La société américaine travaille sur un avion supersonique à Mach 2.2 (environ 2 700 km/h) qui permettrait de faire une Londres-New York en 3h15. Le 5 décembre dernier, Japan Airlines et Boom ont annoncé un partenariat pour développer l’avion dans le commerce. L’objectif est de proposer un vol au prix d’une classe affaire.

Japan Airlines a investi dans la start-up américaine à hauteur de 10 millions de dollars (8,5 millions d'euros). La compagnie a déclaré avoir mis une option sur 20 avions Boom Supersonic et devrait aider la société à améliorer les avions dans leur design et leur performance. Selon Reuters, la start-up américaine a déjà enregistré 76 pré-commandes pour son avion de 55 places. Le premier vol devrait avoir lieu en 2020. Les américains General Electric, Honeywell International et le néerlandais TenCate Advanced Composites comptent parmi les fournisseurs de Boom qui a levé jusqu'à présent 51 millions de dollars.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Spike Aerospace, le plus avancé

Le Spike S-512 Quiet Supersonic a pour objectif de faire un Londre-Dubai en 3 heures le plus silencieusement possible. Les premiers essais du Spike Aerospace ont eu lieu le 7 octobre 2017 avec le démonstrateur SX-12. Il devrait permettre de valider le futur supersonique S-521 que la société américaine espère faire voler en 2021 afin de débuter la commercialisation dès 2023. Sept petits vols ont été effectués pour prouver l’aérodynamisme de l’avion, son design et son contrôle. L'avion supersonique S-521 pourra accueillir 22 passagers et disposera d'une autonomie de 9 980 kilomètres avec une vitesse de croisière de 1 970 km/h.

Le SX-12 sera suivi d'autres démonstrateurs de plus en plus grands et rapides, avant que Spike Aeropsace fabrique le démonstrateur final de l’avion supersonique. La société américaine espère expérimenter un avion ultra-rapide d'ici mi-2018 afin de fabriquer un démonstrateur ultra-rapide pouvant accueillir des passagers en 2019.

L' association Aerion et Lockheed Martin : un avion d'affaire

Après avoir remporté un contrat de 20 millions de dollars avec la NASA pour développer un supersonique ultra-silencieux, le groupe de défense américain Lockheed Martin a développé le projet du Quiet Supersonic Technology (QueSST) à Mach 1,4 permettant de réaliser un Paris-New-York en 4h30.

Mais Lockheed Martin a annoncé vendredi 15 décembre s'associer avec le constructeur aéronautique Aerion pour développer le premier avion d'affaires supersonique : le projet de l’AS2. Aerion, basé à Reno dans le Nevada, estime que ce supersonique devrait entrer en service d'ici 2025. Un avion de 12 passagers à Mach 1,4.

Au cours des dernières années, la société texane a avancé sur le design et l'aérodynamisme de son avion notamment grâce à un partenariat avec Airbus. Les deux sociétés ont établi un design préliminaire des ailes et de la structure. En mai, la division GE Aviation de General Electric s'était associée avec Aerion pour développer le moteur de l'AS2.

HyperMach Aerospace le plus discret mais le plus rapide

Le PDG de l’entreprise, Richard H. Lugg, s’est confié à l’Association de pilotes et détenteurs d’avions (AOPA) le 19 décembre. Il assure avoir fermé le site internet de l'entreprise pour travailler "en mode furtif" avant de révéler les progrès du projet : la conception et l’ingénierie avec une propulsion "radicalement différente". Selon L’AOPA, il attend un prototype du motopropulseur en 2019. Plusieurs partenariats "avec de grands noms de l'aéronautique seront dévoilés à temps", assure-t-il.

La société américaine a pour projet de réaliser un supersonique à March 5 pour un premier essai en 2025. "La conception actuelle de l'avion a évolué pour devenir un bimoteur de 36 passagers, capable de naviguer à Mach 5.5 avec une portée de 9 600 milles", a précisé le PDG.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS