International

[Vidéo] Avec son bateau électrique, Zin Boats veut devenir le Tesla des mers

Hubert Mary , , , ,

Publié le

Images La start-up Zin Boats, basée à Seattle (Etats-Unis), a dévoilé un hors-bord "intelligent" dont les performances rivalisent avec son équivalent thermique. Son fondateur, Piotr Zin, ne cache pas son ambition de faire de son entreprise le Tesla des mers.  

[Vidéo] Avec son bateau électrique, Zin Boats veut devenir le Tesla des mers
Dévoilé en mars 2020, le Z2R conçu par la start-up américaine Zin Boats est un hors-bord électrique aussi puissant que son équivalent thermique.
© Zin Boats

Avec son design profilé et ses parois complétement lisses, le Z2R a des allures du Q-Boat de Pierce Brosnan, alias James Bond, dans Le monde ne suffit pas. La grande différence ? Mis à part l'absence du célèbre agent secret derrière la barre, le Z2R, un hors-bord nouvelle génération, est propulsé par une batterie électrique, et file sur l'eau dans le plus grand silence. Si ce nouveau moyen de transport décarboné risque de rendre les scènes d'action moins spectaculaires, son concepteur lui voit un avenir prometteur, n'hésitant pas à comparer sa start-up au futur Tesla des mers.

(Toutes les photos crédit : Zin Boats)

Des performances égales à son équivalent thermique

Mise au point par la start-up Zin Boats, basée à Seattle (Etats-Unis), en mars 2020, ce prototype de hors-bord affiche des performances égales à son équivalent thermique, ce qui est assez rare pour être souligné lorsqu'il s'agit d'un bateau à propulsion électrique. Avec une vitesse maximale de 30 nœuds, volontairement réduite par son concepteur - qui affirme être monté à 55 nœuds lors des essais - le Z2R n'a pas à rougir.

Sa vitesse et sa "formidable accélération", le concept boat les doit avant tout à son poids réduit et aux matériaux qui le constituent. Long de 6 mètres, il pèse moitié moins lourd (793 kg) qu'un navire équivalent à propulsion thermique. Il est entièrement fabriqué en fibre de carbone, un matériau caractérisé par sa faible densité et sa résistance élevée à la traction. Mais il l'a doit également à sa motorisation. Le Z2R utilise des batteries BMW couplées à un moteur Torqeedo, fabriqué par le motoriste allemand du même nom, délivrant 91 kW de puissance soient 122 chevaux. .

"La puissance nécessaire pour déplacer un bateau, par rapport à la puissance nécessaire pour déplacer une voiture, est absolument énorme", explique son concepteur, Piotr Zin, un ingénieur passé par BMW et General Motors, pour expliquer la lente évolution des technologies dans le domaine. "C'est comme conduire une voiture en première vitesse à plein régime tout le temps". "Ce qui a tout changé, poursuit-il, c'est la densité croissante et la baisse du coût des batteries au lithium-ion".

Sa batterie, justement, lui permet de parcourir plus de 160 kilomètres en vitesse de croisière, selon la start-up. Elle se recharge via une prise murale ou des câbles de charge à haute intensité que l'on trouve dans la plupart des ports en deux ou trois heures.

Répartition du poids et fonds plat

D'après ses concepteurs, l'introduction d'une batterie électrique a offert la possibilité de repenser la répartition des masses du bateau, pour améliorer la maniabilité et l'équilibre de ce dernier. "Le bateau a été conçu autour de la batterie, explique Piotr Zin. La particularité de l'utilisation d'un système électrique est que nous pouvions mettre le moteur où nous voulions. En l'asseyant à plat sur le fond, le centre de gravité est abaissé et la répartition du poids est plus uniforme. Dans ce bateau, il n'y a pas d'élévation de la proue - il reste à plat", affirme-t-il.

Un bateau intelligent

Inspiré en grande partie des technologies du secteur automobile, le navire est équipé par des logiciels d'aide à la conduite, comme celles que l'on retrouve dans les voitures modernes, notamment les voitures électriques Tesla. Le prototype de Zin Boats peut ainsi moduler sa vitesse automatiquement en fonction de la voie navigable qu'il emprunte. Il peut également ajuster sa course de manière autonome pour rester à la portée d'un port ou d'une zone de charge. Enfin, ses logiciels se mettent à jour automatiquement via les ondes radios.  

La puissance de calcul des jeux vidéo à la rescousse

Pour son concepteur, une telle réalisation a été rendu possible grâce à la puissance de calcul accrue des ordinateurs modernes, notamment celles des cartes graphiques ultra-puissances issues de l'industrie du jeu vidéo. De nouvelles capacités qui ont joué un rôle capital dans la modélisation 3D du navire et la simulation de son évolution dynamique. "Auparavant, les grandes suites de calcul de la dynamique des fluides demandaient aux utilisateurs de soumettre leurs paramètres et de choisir quelques vitesses limites à coûtant des milliers de dollars par point de données - 10 nœuds, 20 nœuds, etc. détaille Piotr Zin. La façon dont l'eau réagirait au bateau et vice versa était calculée à ces vitesses et extrapolée pour les vitesses intermédiaires. Mais avec l'augmentation de la puissance de calcul, cela n'est plus nécessaire, vous pouvez faire tourner le bateau à la vitesse que vous voulez et voir comment l'eau va se répandre, y compris en petites gouttelettes, et en haute définition."

Un bijou de 148 000 euros…

Comme vous vous en doutez, le marché luxueux des hors-bords n'est pas à la portée de tout le monde. Celui des hors-bords électriques n'échappent pas à la règle, puisque Piotr Zin estime le prix du Z2R – qui n'est pas encore sur le marché – à environ 148 000 euros. "Nous avons beaucoup de demandes de renseignements en provenance d'Europe, où les restrictions environnementales sont plus strictes qu'en Amérique du Nord, avance l'ingénieur. Avant de risquer une dernière comparaison avec la marque d'Elon Musk : "Comme l'est le Roadster de Tesla, mon bateau est un véhicule de prestige destiné à une clientèle haut de gamme qui permettra de financer le développement d'un véhicule plus pratique et plus abordable". Affaire à suivre…  

 

 

 

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

17/08/2020 - 01h42 -

Bonjour Qu'elle est la capacité de la batterie BMW???
Répondre au commentaire
Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte