Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Aéro

[Vidéo] Amazon présente un drone de livraison au design hybride

Simon Chodorge , , , ,

Publié le

Vidéo Amazon donne un coup d'accélérateur à ses projets de livraison par drone. Mercredi 5 juin, le groupe américain a présenté son service Amazon Prime Air. L'entreprise a dévoilé présenté le design hybride de son appareil dans une vidéo.

[Vidéo] Amazon présente un drone de livraison au design hybride
Jeff Wilke, PDG d’Amazon Worldwide Consumer.
© (JORDAN STEAD / Amazon)

Amazon précise ses projets dans la livraison par drone. Mercredi 5 juin, à l’occasion du salon technologique re:Mars, le groupe américain a présenté son service Amazon Prime Air à Las Vegas (Nevada, États-Unis). L’entreprise de Jeff Bezos espère ainsi rattraper son retard sur Google.

Un drone au design hybride

Avec environ 1,8 mètre d'envergure, le drone massif présenté par Amazon est électrique. Il peut transporter des petits colis de 2,3 kilos et voler sur 24 kilomètres. L’entreprise veut ainsi livrer ses clients en moins de 30 minutes.

L'appareil se distingue surtout par son design hybride. Il se déplace verticalement pour décoller et atterrir. Une fois en vol, la partie centrale et les hélices de l’appareil basculent pour passer en mode “avion”. Les six rotors sont quant à eux enveloppés par une “coiffe” en anneau qui protègent aussi bien le drone que d’éventuels passants. En mode “avion”, cette coiffe sert d’aile au drone.

L’engin est aussi équipé de plusieurs capteurs et d’algorithmes d’intelligence artificielle pour identifier les obstacles en vol. L’appareil sera ainsi capable d’éviter des câbles ou des lignes électriques au moment d’atterrir.

Une vidéo diffusée par Amazon permet de mieux se rendre compte du fonctionnement en deux modes du drone.

Objectif : livrer plus rapidement

Amazon propose déjà des livraisons en un jour via son offre premium Prime. Il a même réduit le délai à deux heures pour certains produits. Ces efforts sont concentrés aux États-Unis, au Royaume-Uni et au Japon. Ils concernent aussi des produits ciblés : appareils Amazon Echo, écouteurs, produits ménagers…

Pour le commerçant en ligne, l’objectif est de réduire davantage ses délais de livraisons. “Pouvons nous livrer les colis aux clients encore plus vite ? Nous pensons que la réponse est oui et une façon de poursuivre ce but est d’être un pionnier dans la technologie des drones autonomes”, a déclaré Jeff Wilke, PDG d’Amazon Worldwide Consumer.

Google en avance sur Amazon

L'inconnue notable de cette présentation : la date des premières livraisons. Amazon a parlé d’un délai de quelques mois. L’entreprise devra tout d’abord obtenir les autorisations nécessaires auprès du régulateur aérien américain. Le 5 juin, la FAA (Federal Aviation Administration) a donné son accord pour des tests pendant un an mais ce certificat n’autorise pas encore les livraisons commerciales.

Les détails manquent aussi sur le périmètre de ces futurs tests et sur la logistique du dernier kilomètre : comment les colis seront déchargés, où se poseront les drones, etc.

Google a pris de l’avance de son côté. Le 23 avril, le projet Wing Aviation d’Alphabet a obtenu l’autorisation d’effectuer des liaisons entre commerces et particuliers.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle