Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Valls tente de réformer par le bas

,

Publié le

Et si l’avènement de la sociale démocratie voulue par l’exécutif passait par le terrain plutôt que par une grand-messe nationale ? Les annonces de Manuel Valls, le 25 février, font en tout cas la part belle à l’accord d’entreprise pour moderniser le dialogue social. Les entreprises de plus de 300 salariés pourront fusionner délégués du personnel, CHSCT et comité d’entreprise après la signature d’un accord. Idem pour les informations consultations obligatoires, qui vont pouvoir être ramenées à trois par an, en tenant compte de la situation locale. L’exécutif souhaite aussi favoriser les possibilités d’expérimentation dans le domaine social. Sans parler des députés frondeurs, il faudra convaincre syndicats et entreprises de revoir l’équilibre en matière du droit de travail.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle