Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Valeo surfe sur la voiture de demain

Julie Thoin-Bousquié ,

Publié le

Valeo surfe sur la voiture de demain
Le groupe prévoit une croissance de près de 10?% pour chacune de ses branches d’activité.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Ça plane pour Valeo. L’équipementier français avait déjà fait état de son excellente santé à l’annonce de ses résultats financiers pour 2016. À la mi-février, le français a dévoilé une hausse de 20 % de sa marge opérationnelle, une progression de 14 % de son chiffre d’affaires et de 17 % de ses commandes. Pas question pour autant de s’arrêter en si bon chemin. À l’occasion d’une « journée investisseurs », Valeo a annoncé son deuxième plan stratégique… en l’espace de deux ans ! L’équipementier se fixe désormais pour objectif d’atteindre 27 milliards de dollars de chiffre d’affaires d’ici à 2021, contre 20 milliards dans le précédent plan, et une rentabilité proche de 9 % par an sur la période. Pour y parvenir, il compte sur les vagues successives d’innovations qui vont venir transformer l’industrie automobile. Demain, « les voitures seront électriques, autonomes et partagées », prédit Jacques Aschenbroich, le PDG de l’équipementier. Pour chacune des quatre branches d’activité – systèmes de propulsion, de visibilité, de confort et d’aide à la conduite et enfin systèmes thermiques –, Valeo anticipe une croissance d’une dizaine de pourcents. Et compte sur le dynamisme du marché chinois qui devrait représenter, selon ses prévisions, 46 % d’un marché mondial de voitures estimé à 104 millions d’unités en 2021. 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle