Valeo premier déposant de brevets en France en 2016

Avec 994 demandes de brevets déposées en 2016, Valeo ravi la place de leader à PSA longtemps resté à la tête de ce classement. Les grands acteurs du secteur automobile sont, cette année encore, bien représentés dans ce classement des déposants de brevets publié par l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI).

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Valeo premier déposant de brevets en France en 2016
Avec 994 demandes de brevets déposées en 2016, Valeo prend la tête du classement.

Les grands acteurs du secteur automobile sont, une fois encore, très bien représentés dans le classement des déposants de brevets 2016 publié par de l'Institut National de la Propriété Industrielle (INPI). Valeo, PSA, ou encore Renault font partie du Top 10.

L'équipementier automobile Valeo ravi la place de leader de ce classement à PSA qui était en première position depuis 2007. Les 994 demandes de brevets publiées témoignent de la stratégie d'innovation mise en place par Valeo "en particulier dans le domaine de la réduction des émissions de CO2 et de la conduite intuitive", explique l'équipementier dans un communiqué. Valeo signe une des plus fortes progressions avec 49% de demandes de brevets en plus qu'en 2015.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L'équipementier cherche à être en pointe dans les domaines de : l’électrification de la chaîne de traction, le véhicule autonome et connecté, les nouveaux services de mobilité et le digital. En 2016 Valeo a investi 1,6 milliard d'euros dans son effort de R&D, soit environ 11% du chiffre d'affaires de l'activité première monte du Groupe. Cet effort s'avère payant puisque Valeo affirme que les produits innovants représentent 50% des prises de commandes en 2016.

PSA et Safran complètent le podium

Le constructeur automobile PSA perd sa place de leader avec 930 demandes déposées en 2016 contre 1012 demandes en 2015. Avec 758 demandes de brevets en 2016, le groupe aéronautique Safran passe de la deuxième à la troisième position. Les déposants des rangs 4 à 9 restent les mêmes que l'an dernier. L'autre nouveauté de ce Top 10 est l'arrivée d'Orange (250 demandes de brevets) à la dixième place au détriment de Michelin (248 demandes de brevets).

Les 20 premiers déposants représentent 42,2 % des demandes de brevets publiés en 2016, contre 41,2 % en 2015 et 25,2 % en 2004. La concentration du nombre de demandes de brevets publiées s'accentue ces dernières années. Ce phénomène s’explique en partie par une concentration de plus en plus importante des entreprises elles-mêmes explique l'INPI.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS