Economie

UroMems lève 14 millions d’euros pour son dispositif médical

Arnaud Dumas ,

Publié le

UroMems a développé un nouvel implant médical permettant de contrôler l’incontinence urinaire. La medtech grenobloise a levé 12 millions d’euros en capital et bénéficié de 2 millions d’euros par le Concours mondial de l’innovation.

UroMems lève 14 millions d’euros pour son dispositif médical © D.R

UroMems va pouvoir poursuivre le développement de sa technologie permettant de traiter l’incontinence urinaire. La start-up grenobloise vient de lever 12 millions d’euros auprès d’un investisseur allemand, le fonds Wellington Partners. Il est accompagné du Fonds accélération biotechnologies santé (Fabs) opéré par Bpifrance pour le Programme des investissements d’avenir, de Cita Investissement, du CEA Investissement et de b-to-v Partners.

A cette augmentation de capital, s’ajoute les 2 millions d’euros obtenus dans le cadre du Concours mondial de l’innovation. La jeune medtech, créée en 2011, a été distinguée dans la phase "amorçage", puis dans la phase "levée de risque", par ce concours organisé par le gouvernement dans le cadre du projet Innovation 2030.

Un pilotage automatisé

Les trois cofondateurs d’Uromems (Hamid Lamraoui, le PDG, le professeur Pierre Mozer et Stéphane Lavallée) ont développé une nouvelle technologie de sphincter urinaire robotisé. Le dispositif est implanté chirurgicalement sur le patient, puis est piloté automatiquement.

Des microcapteurs permettent de détecter l’activité du patient et de faire réagir le sphincter urinaire en conséquence. L’apport d’argent frais va permettre à la société de finaliser le développement de sa technologie afin de proposer un premier produit commercialisable. L’implant d’UroMems ambitionne d’améliorer l’ergonomie des dispositifs existants jusqu’alors. Il est destiné aussi bien pour les femmes que pour les hommes. Et, dans le cadre du vieillissement global de la population, il pourrait se révéler de plus en plus utile.

L’argument convaincant 
Selon l’investisseur allemand Wellington Parterns, le marché potentiel pour la technologie d’UroMems s’élève à 50 millions de patients dans le monde.

UroMems en chiffres 
Chiffre d’affaires : 0
Effectif : 5
Montant de l’investissement : 12 millions d’euros
Investisseurs : Wellington Partners, Bpifrance, Cita Investissement, CEA Investissement, b-to-v partners
Secteur : Medtech, Silver economy

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte