Technos et Innovations

Une solution pour réduire la toxicité des panneaux solaires du futur

, ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Une solution pour réduire la toxicité des panneaux solaires du futur
Pour remplacer le cadmium, les chercheurs coréens testent un alliage à base de cuivre, zinc et étain.

Les panneaux solaires du futur seront-ils toxiques ? Aujourd’hui, la vaste majorité des cellules photovoltaïques commercialisées sont composées de silicium cristallin, abondant et inoffensif.

Mais pour gagner en flexibilité, légèreté et simplicité de fabrication, de nouveaux prétendants dits "à couche mince" arrivent.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte