Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Une fibre résistante comme un fil d’araignée

,

Publié le

Une fibre résistante comme un fil d’araignée
Des performances intéressantes pour la chirurgie et les gilets pare-balles.

Malgré sa fragilité apparente et sa minceur (3 à 8 microns de diamètre), le fil d’araignée est un polymère très tenace, nettement plus résistant que l’acier ou le Kevlar. Une qualité qu’il doit à sa structure : enroulé sur lui-même, il contient de nombreuses liaisons chimiques dites « sacrificielles », qui peuvent se rompre et absorber de l’énergie avant que la chaîne du polymère soit brisée. Souhaitant reproduire cette structure, des chercheurs de l’école Polytechnique de Montréal (Canada) ont imaginé un procédé de microdéposition d’un polymère – l’acide polylactique – sur un substrat qui se déplace, pour former un filament constitué de boucles périodiques. En jouant sur les vitesses de dépôt et de déplacement, ils modifient la géométrie du polymère, donc ses propriétés mécaniques. Applications potentielles : des matériaux composites pour des dispositifs chirurgicaux, des pièces automobile… et des gilets pare-balles.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle