Technos et Innovations

Une fibre extensible pour la médecine du futur

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Pourquoi pas une fibre optique dans le corps pour surveiller des paramètres biologiques, mesurer des mouvements, administrer un traitement ? Dans la perspective de cette médecine futuriste, des chercheurs de la Harvard Medical School (États-Unis) ont mis au point une fibre souple et extensible jusqu’à sept fois sa longueur initiale. Biocompatible, elle est constituée d’hydrogel (des polymères gonflés par beaucoup d’eau). Ses propriétés optiques ont été démontrées, tout comme sa capacité à mesurer sa propre déformation. De telles fibres pourraient servir de base à des capteurs portables sur la peau, voire à des équipements de thérapie « embarqués » dans le corps. 
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte