Une enquête ouverte contre Airbus Group, soupçonné de fraude et de corruption

L’avionneur européen a été averti le 7 août qu’une enquête a été ouverte à son encontre par le Serious Fraud Office (SFO), le bureau des crimes et délits financiers de Grande-Bretagne. L’affaire porte sur l’utilisation par Airbus Group d’intermédiaires à l’étranger lors de ses demandes de crédits à l’export.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Une enquête ouverte contre Airbus Group, soupçonné de fraude et de corruption

Le Serious Fraud Office (SFO) a annoncé, le 7 août, qu’il ouvrait une enquête contre Airbus Group. Le bureau des crimes et délits financiers de Grande-Bretagne accuse l’avionneur européen de fraudes et corruption dans ses activités d'aviation civile.

Une affaire débutée en avril

L’ouverture de cette enquête fait suite à l’aveu début avril d’Airbus Group d’avoir soumis des informations incorrectes dans le cadre de ses demandes de crédits à l’export. Découvertes à la suite d’un audit interne, ces erreurs ont été reportées au UK Export Finance, qui les a lui-même relayées au SFO.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Ces informations concernaient l’utilisation d’intermédiaires à l’étranger. Une pratique autorisée mais qui impose une totale transparence. Or, Airbus Group n’aurait pas mentionné le rôle joué par ces intermédiaires dans les négociations de demandes de crédit.

Airbus prêt à coopérer

Ces révélations avaient conduit le Royaume-Uni à suspendre son aide financière à Airbus Group. Une décision suivie dans la même semaine par les agences allemande et française de crédit à l’export.

Dès l’ouverture de l’enquête rendue publique, Airbus Group a indiqué qu’il coopérerait avec le SFO. Le bureau des fraudes a lui annoncé qu’aucune information sur l’enquête ne serait donnée avant sa conclusion.

Pierre Monnier

0 Commentaire

Une enquête ouverte contre Airbus Group, soupçonné de fraude et de corruption

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS