Un site d'actu premium, un mensuel indispensable… pourquoi L'Usine Nouvelle se réinvente

L’Usine Nouvelle, référence média de l’industrie, s’est profondément transformé en ce début d’année 2021 pour être, à vos côtés, l'un des acteurs de la relance post-Covid. Le monde a changé : L’Usine Nouvelle aussi !

Partager

Un site d'actu premium, un mensuel indispensable… pourquoi L'Usine Nouvelle se réinvente

Notre site internet, aujourd’hui premier site B to B en France, avec 3 millions de visiteurs uniques par mois, et le magazine papier, repensé pour une meilleure complémentarité avec le digital, ont l’ambition d’être, plus que jamais, l’outil et la voix de l’industrie.
L’idée est d’apporter des informations encore plus proches de vos besoins, secteur par secteur, mais aussi de vous donner davantage de contenus dans les séquences que vous, abonnés, appréciez le plus.
Nous avons étoffé toutes les rubriques qui vous permettent de prendre de l’avance et de trouver de l’inspiration chez vos pairs dans d’autres secteurs, ou chez vos confrères étrangers et notamment allemands.

Quels changements allez-vous découvrir sur le site ?

  • Une approche sectorielle renforcée. L’Usine Nouvelle couvre désormais l’actualité de plus de vingt grands secteurs : aéronautique, automobile, énergie, agroalimentaire, santé, chimie, défense, transports, matières premières et matériaux, cybersécurité, électronique/informatique, utilities dont recyclage, plasturgie/emballage, mécanique/machines-outils, biens de consommation, BTP, métallurgie/sidérurgie, matériau, luxe-cosmétiques. Sans oublier nos éclairages sur tous les sujets macroéconomiques et sociaux, et RH.
  • Le suivi d’une dizaine d’obsessions. Ce sont les thèmes transversaux choisis par la rédaction pour vous donner un temps d’avance : relocalisation de la production et made in France, innovations, transition écologique et énergétique, économie circulaire, nouvelles mobilités, santé et alimentation du futur, capitalisme responsable, transformation numérique, commerce international, futur du travail.
  • Encore plus d’innovations. Industrie 4.0, robotique, intelligence artificielle, nouveaux matériaux, recherches dans les laboratoires ou nouveautés managériales : tout ce qu’il faut savoir pour préparer les prochains mois et les prochaines années est sur notre site. Avec de nouveaux rendez-vous : l’Instant Tech, chaque matin à 11 heures, et six sélections sectorielles de nouveaux produits, pour faciliter vos achats.
  • Un enrichissement en formats (podcasts, webinaires, dossiers, cas pratiques, infographies, études en téléchargement, baromètres des immatriculations automobiles, des livraisons d’avions et des annonces d’investissements dans les usines françaises actualisés en temps réel), mais aussi en contenus (chroniques, analyses, portraits de dirigeants) et en services (indices liés aux enjeux clés de chaque secteur, webinaires thématiques, invitations à nos évènements, et bientôt des Clubs qui vous seront dédiés…).
  • Une nouvelle newsletter réservée à nos abonnés, qui prend du recul sur l’actualité : L’hebdo de L’Usine Nouvelle, avec la sélection de nos meilleurs articles.
  • Une nouvelle expérience de navigation. La refonte de notre site met en valeur les enquêtes et les sujets à longue durée de vie qu’il ne faut pas manquer, et facilite le repérage de vos rubriques favorites grâce à une interface plus ergonomique.
  • Un plus grand confort de lecture pour la version feuilletable du magazine sur le site. Vous pouvez le lire en avant-première n'importe où, depuis votre ordinateur ou votre tablette.
  • Une personnalisation de l’expérience digitale : dans quelques semaines, notre site vous offrira des contenus personnalisés, selon votre secteur d’activité et vos centres d’intérêt.

Quels changements allez-vous découvrir dans le magazine ?

  • Les Innovations. Beaucoup de dirigeants lisent L’Usine Nouvelle parce qu’ils y trouvent des idées d’innovations, d’expérimentations, de nouvelles pratiques mises en place dans d’autres secteurs que le leur, mais qu’ils peuvent utiliser pour améliorer leur organisation, leurs techniques de production ou leur produit. Le magazine s’ouvre désormais avec huit pages d’innovations, qui vont des nouveaux matériaux ou des recherches en laboratoires aux nouveautés managériales. Tout ce qu’il faut savoir pour préparer les prochains mois et les prochaines années, car « Demain se fabrique aujourd’hui ».
  • Le Guide achats. Les pages « achats », qui présentent une sélection de nouveaux produits et de nouveautés techniques en cours de commercialisation, sont, elles aussi, étoffées : huit pages dans chaque numéro.
  • Le dossier de couverture, qui traite un sujet d’actualité sous tous ses angles (production, commercialisation, ressources humaines...), s’étale sur 15 à 20 pages. Par exemple : Comment (re)localiser en France (nouvelles aides, nouveaux créneaux, secteurs porteurs…)
  • Les Essentiels : désormais sur une vingtaine de pages, en début de journal, des articles brefs – résumés, chroniques, analyses – tirent les leçons des actualités importantes pour l’industrie et mettent l’accent sur les nouvelles tendances, la prospective et les prévisions utiles aux décideurs.
  • Un grand reportage chaque mois : huit pages pour découvrir une grande terre d’industrie, à l’international et en France. L’idée est d’aller voir ce qui se fait de mieux ailleurs pour s’en inspirer et/ou se comparer.
  • Les nouveaux investissements : chaque mois, le magazine présentera une carte de France sur deux pages permettant de localiser les nouvelles usines, les extensions de sites de production, les fermetures... Une synthèse de notre rubrique du « Le Quotidien des Usines », mise à jour quotidiennement sur notre site internet.
  • Des cas concrets de transformation numérique : dans chaque numéro, des reportages de trois à quatre pages dans les entreprises qui ont fait leur mue numérique – ou qui sont en train de la faire –, et qui expliquent ce qui a changé. Avec un focus sur les conséquences pratiques.
  • Un mode d’emploi de la transition énergétique : c’est une obligation, mais aussi une nouvelle opportunité pour beaucoup d’industriels. Comment l’aborder et en tirer le meilleur parti : à partir de reportages dans les usines, avec les réussites et les difficultés surmontées par ceux qui sont passés à l’action.
  • Un classement utile exclusif : chaque mois, le magazine proposera un classement utile à conserver (Classement des écoles d’ingénieurs, des sous-traitants de l’automobile, des éditeurs de logiciels, des meilleures usines de France...) sur quatre à dix pages.
  • Un grand entretien avec un industriel ou un expert reconnu de l’industrie, en ouverture du journal, sur quatre à cinq pages.
  • Un forum : les réactions des lecteurs et des abonnés sur les articles du site web seront mises en avant, ainsi que les meilleures chroniques de nos blogueurs et des contributeurs extérieurs.

L’Usine Nouvelle se veut plus que jamais l’éclaireur et le défenseur de l’industrie en France !

Christine Kerdellant, Pascal Gateaud et Gaëlle Fleitour

Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction Directrice de la rédaction
Christine Kerdellant - Directrice de la rédaction

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS