Un designer vaut-il un ingénieur ?

Partager
Un designer vaut-il un ingénieur ?

Un designer vaut-il un ingénieur ? Drôle de question, me direz-vous. Et pourtant elle a été soulevée (sûrement pas pour la première fois) lors des premiers Rendez-vous du Design organisés par Fleur Pellerin et Arnaud Montebourg le 1er mars 2013, pour réfléchir à la contribution du design au redressement productif. Autrement dit, un bac +5 en vaut-il un autre ? Ou pourquoi les designers ont-ils tant de mal à se faire une place dans l’entreprise ?

Designer mal-aimé ou mal adapté ?

"J’ai visité une entreprise où on avait mis les designers dans un très design bocal en verre et le reste de l’entreprise venait voir ce qu’ils y faisaient", raconte un des intervenants. L’exemple à ne pas suivre. Mais le sujet fait débat. Quand certains réclament que le directeur du design — le design manager en bon français — soit aussi bien payé que son homologue du marketing ou de la R&D et que, comme eux, il siège au comité exécutif de l’entreprise, d’autres font remarquer que cette place et cette reconnaissance, et bien, il faut la gagner.

"Ne vous demandez pas pourquoi on ne vous aime pas, mais plutôt pourquoi vous ne rentrez pas plus chez nous", leur a lancé Eric Carreel, créateur en série de start-up du numérique, dont la déjà célèbre Withings. Il les invite à venir plus dans les entreprises : "Je vous supplie, vous designers, de venir mettre les pieds dans les usines, dans les laboratoires de physique et de chimie et dans les bureaux d’ingénieurs. C’est seulement comme cela que nous arriverons à innover, à casser des ruptures. Si nous ne le faisons pas, les autres le feront, surtout les Américains, qui pensent toujours qu’ils peuvent changer le monde. Travaillons ensemble."

Pas qu’un problème de culture

Finalement, l’adoption des designers par l’entreprise ne serait pas uniquement un problème de culture d’entreprise et de dirigeants qui n’auraient jamais rencontré le design dans leur cursus de formation, contrairement à leur homologues anglo saxons, explique Antoinette Lemens, spécialiste en recrutement de designers. Ce serait aussi un problème de formation des designers aux métiers de l’industrie.

Forcément, mis en cause, les directeurs d’école s’insurgent (la directrice des Arts déco) ou font semblant de ne pas entendre (Aain Cadix, ancien directeur de l’ENSCI-les ateliers), sauf un, Christian Guellerin, directeur de l’école de design Nantes Atlantique. Lui reconnaît que c’est vrai. Mais que de chemin parcouru, lorsque l’on sait qu’il y a quinze ans, s’ouvrir à l’entreprise pour une école c’était pactiser avec le diable.

Surtout, n’en déplaise à certains, "le design est devenu une discipline de management de projet, rappelle Christian Guellerin. Nous [les écoles] avons aussi vocation à devenir des centres d’innovation et d’animation de groupes de travail. La prochaine étape est de créer un centre d’incubation, pour que les projets des étudiants ne restent dans leur enveloppe Soleau".

Designer = chercheur ?

Designer entrepreneur, donc ? Pas gagné, surtout après avoir discuté avec des designers pour lesquels l’industrialisation de leur projet n’est vraiment pas une priorité. Mais c’était peut-être là un levier à actionner, comme les écoles d’ingénieurs commencent (timidement) à le faire dans leurs rangs.

À écouter les débats, on s’orienterait plutôt vers designer – chercheur. Mais pas sûr que dans le crédit impôt innovation, agité comme un chiffon rouge par Arnaud Montebourg, le temps d’un designer compte comme celui d’un chercheur. Seuls les coûts de prototypes risquent d’être ouverts au crédit d’impôt. Un autre levier à actionner ?

Aurélie Barbaux


Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingenieur-e Mécanique

Safran - 23/11/2022 - CDI - Poitiers

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - Liancourt

Ravalement d'une maison de maître de 5 logements collectifs locatifs, rue des Arts et Métiers

DATE DE REPONSE 15/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS