Un amendement au projet de loi de finances pour plafonner le crédit impôt recherche des grands groupes

Plusieurs députés socialistes ont fait voter, le 5 novembre, un amendement au projet de loi de finances 2015 pour plafonner le montant du crédit d'impôt recherche s'appliquant aux groupes consolidés. L'objectif, selon eux, est de faire profiter les PME des économies ainsi réalisées par l'Etat et de limiter les mécanismes d'optimisation fiscale des grandes entreprises.

Partager
Un amendement au projet de loi de finances pour plafonner le crédit impôt recherche des grands groupes

La députée socialiste Valérie Rabault revient à la charge. Après une première tentative en 2013, la rapporteur du budget à l'Assemblée nationale s'est alliée aux députés Karine Berger et Bruno Galut pour faire voter, le 5 novembre, un amendement limitant les "gains d'opportunité" apportés par le crédit d'impôt recherche (CIR) aux grands groupes français.

Comme l'explique le texte de l'amendement, "le CIR est calculé au taux de 30 % sur la fraction des dépenses de recherche inférieure à 100 millions d’euros et au taux de 5 % sur la fraction excédant ce montant. Cette règle étant appréciée entreprise par entreprise, sans consolidation des groupes, elle permet l’optimisation par le découpage des dépenses de recherche au sein de plusieurs filiales".

L'amendement propose donc de "mettre un terme à cette optimisation", en basant les sommes délivrées au titre du CIR "sur le montant total de dépenses de recherche par groupe consolidé".

Selon le texte, un tel plafonnement pourrait représenter "une économie pour les finances publiques de 530 millions d’euros qui pourraient être réalloués en faveur des chercheurs".

L'article devra à nouveau être voté en séance plénière pour être intégré au projet de loi de finances.

1 Commentaire

Un amendement au projet de loi de finances pour plafonner le crédit impôt recherche des grands groupes

Pat Cansocal
06/11/2014 19h:03

Comme d'habitude, une mesure qui va dans le sens contraire de l'intérêt national. Ces gens qui ne connaissent rien ni à la recherche ni à l'industrie n'ont pas l'air de se douter que les "groupes consolidés" financent la R&D de leurs sous-traitants. Ou alors ça les embête que cette R&D échappe au contrôle étatique. La France et la Corée du Nord sont décidément les derniers pays soviétiques.

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS