Trop de retards de paiement

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les carnets de commandes se remplissent, mais les retards de paiement s’accumulent. Selon le baromètre du cabinet Arc, le retard de paiement moyen des PME a atteint 14,5 jours cette année, alors qu’il était descendu à 11,8 jours en 2016. « Les TPE et PME ont besoin de trésorerie pour financer leur croissance, analyse Denis Le Bossé, le président du cabinet Arc. Or les financements de trésorerie coûtent cher. » Ces entreprises font peser le coût de la reprise sur leurs fournisseurs, et plutôt sur les petits. Les retards moyens de PME à PME ­atteignent 15,3 jours, mais ne sont que de 10,2 jours de PME à grand groupe. Les grandes entreprises, elles, se font plus vertueuses, avec un retard moyen de paiement de 9,6 jours. « La politique du “name and shame” a fonctionné », se[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte