Economie

Trois réflexions sur les (grands) salaires des grands patrons

, , , ,

Publié le , mis à jour le 30/03/2015 À 20H45

Trois réflexions sur les (grands) salaires des grands patrons © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle
Les grands patrons méritent-ils leur grand salaire ? Cette question, beaucoup de salariés et de cadres se la posent franchement. Alors qu’on leur demande de modérer leur rémunération, ils constatent que cette tempérance n’est pas appliquée de la même manière au plus haut niveau de leur entreprise. Après la polémique autour du très copieux bonus de bienvenue du nouveau patron de Sanofi (4 millions d’euros qui, en s’ajoutant au reste, porterait son salaire à environ 8,5 millions d’euros), c’est maintenant la rémunération du PDG de Renault, Carlos Ghosn, qui suscite l’émoi des salariés de la firme au losange. Avec 7,2 millions d’euros, il a tout simplement multiplié par trois ses émoluments en un an. Ce salaire est-il justifié ? Impossible de répondre de façon[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte