Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Total publie la liste de ses 903 filiales et va en rapatrier 9 situées dans des paradis fiscaux

Sylvain Arnulf , , , ,

Publié le

Total a publié le 5 mars la liste de ses 903 filiales. Il s'engage à ne plus en créer dans des paradis fiscaux et va en rapatrier neuf en France et aux Pays-Bas d'ici 2016 en signe de bonne foi.

Total publie la liste de ses 903 filiales et va en rapatrier 9 situées dans des paradis fiscaux © RomainPa - FlickR - C.C.

Total veut mettre fin au débat sur ses pratiques d'optimisation fiscale. Quelques heures après une déclaration de François Hollande estimant que le pétrolier ne payait "pas assez d'impôts en France", le groupe a publié la liste de ses 903 filiales. Jusqu'ici, il publiait un décompte de ses 200 filiales "les plus significatives". "Parce que nous avons à cœur de dissiper tout malentendu qu’une publication partielle a pu générer, il nous a paru utile de mettre à disposition de chacun la liste exhaustive de nos filiales, de leurs pays d’immatriculation et de leurs pays d’opération", explique Patrick Pouyanné, directeur général de Total, dans un communiqué.

14 rapatriements depuis 2012, 9 de plus d'ici 2016

Le groupe annonce détenir 19 filiales dans des paradis fiscaux comme les iles Caiman et les Bermudes. Il affirme en avoir rapatrié en Europe 14 depuis 2012, et s'engage à en relocaliser en France et aux Pays Bas 9 d'ici 2016. Pourquoi pas l'intégralité ? "Il n’est pas envisageable de fermer la totalité de ces filiales, pour des raisons opérationnelles ou juridiques, notamment dans les cas où Total n’est pas l’actionnaire décisionnaire dans les sociétés en question", répond l'entreprise.

Quand Total choisit les Pays-Bas plutôt que la France, c'est parce qu'il a la possibilité d'y tenir les comptes en dollars, ce qui est impossible en France. Cela n'aurait donc rien à avoir avec le régime fiscal plus avantageux au Pays-Bas qu'en France...

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle