Total met en service le supercalculateur le plus puissant du secteur des hydrocarbures

C'est le onzième supercalculateur le plus puissant au monde et le premier dans le secteur des hydrocarbures. Mardi 18 juin, Total a annoncé la mise en service de Pangea III, son nouveau supercalculateur construit par IBM. Avec ce nouvel outil, le pétrolier français espère accélérer ses projets d'exploration.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Total met en service le supercalculateur le plus puissant du secteur des hydrocarbures
Baptisé Pangaea III, ce supercalculateur construit par IBM traitera des données sismiques complexes lors de la recherche d'hydrocarbures.

Total a annoncé mardi 18 juin que son nouveau supercalculateur, considéré comme le plus puissant des ordinateurs pour le secteur des hydrocarbures, permettrait à ses géologues de trouver du pétrole plus rapidement, moins cher et avec un meilleur taux de réussite. Baptisé Pangaea III, ce supercalculateur construit par IBM traitera des données sismiques complexes lors de la recherche d'hydrocarbures avec une vitesse dix fois supérieure à celle d'avant, a précisé le géant pétrolier.

"La puissance de calcul supplémentaire qu’apporte Pangea III contribue à renforcer l’excellence opérationnelle de Total, déclare dans un communiqué Arnaud Breuillac, directeur général exploration-production de Total. Nous pouvons ainsi mieux maîtriser les risques géologiques en phase d’exploration et de développement, accélérer les études et l’exécution de nos projets et accroître la valeur de nos actifs en optimisant l'exploitation de nos champs, tout cela à moindre coût"

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La puissance de 170 000 ordinateurs portables réunis

La puissance de calcul de Pangea III a été portée à 31,7 pétaflops, soit l'équivalent de 170 000 ordinateurs portables réunis, contre 6,7 pétaflops en 2016 et 2,3 pétaflops en 2013, a déclaré Total. Un pétaflops correspond à un million de milliards d'opérations par seconde.

Selon le classement Top 500, Pangea III figure au premier rang des supercalculateurs du secteur du pétrole et du gaz et se place à la onzième position au niveau mondial tous secteurs confondus.

Le groupe italien Eni, concurrent de Total, dispose lui d'un supercalculateur baptisé HPC4, qui se classe au 17e rang du Top 500.

Avec Reuters (Bate Felix; Claude Chendjou pour le service français, édité par Benoit Van Overstraeten)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS