Tesla, Paypal, SpaceX... Les quatre principes d'innovation d'Elon Musk

Ses entreprises affichent des succès insolents. Que ce soit Paypal dans la banque, Tesla dans l'automobile qui vient de révéler la model D ou SpaceX dans le spatial, elles ont réussi à réinventer le marché sur lequel elles évoluent. Une réussite qui ne doit rien au hasard et tout à une approche originale de l'innovation. Voici la méthode Elon Musk.

Partager
Tesla, Paypal, SpaceX... Les quatre principes d'innovation d'Elon Musk

Tony Stark, le fantasque industriel du blockbuster "Iron Man" existe bel et bien. Son nom ? Elon Musk. Son âge ? 42 ans. Sa profession ? Inventeur de génie, comme dans le film. La seule différence, finalement, entre la fiction et la réalité, c’est le domaine où le « vrai » Tony Stark exerce ses talents. Elon Musk n’a pas sévi dans l’industrie de l’armement mais dans de multiples secteurs beaucoup plus inoffensifs : le service de paiement en ligne Paypal, le constructeur de voitures électriques Tesla Motors, les lanceurs spatiaux avec SpaceX et quelques autres projets fantasques comme l’hyperloop.

L’entrepreneur californien, que certains comparent voire placent au-dessus de Steve Jobs, n’est pas un Géo Trouvetou incontrôlable. Bosseur acharné (il affirme qu’en dessous de 80 heures de travail par semaine, on n’a aucune chance d’innover !), ce titulaire d’un doctorat de physique de l’université de Stanford s’est forgé sa propre méthode de management de l’innovation. Inspirée par ses lectures et les enseignements reçus lors de son cursus universitaire, elle lui a permis de changer radicalement la donne dans les secteurs où il a pris pied. Au fil des entretiens qu’il a donnés ici ou là dans la presse américaine, on voit apparaître quelques piliers à la "méthode Musk".

1° pilier. L’obsession de la question

Dans sa jeunesse, Elon Musk a dévoré le récit de science-fiction "The Hitchhiker’s Guide to the Galaxy". Ce livre lui a appris à d’abord poser la bonne question et à ne pas rechercher systématiquement la bonne réponse. "Trouver la question est plus difficile que de trouver la réponse. Si vous pouvez formuler correctement la question à un problème posé alors la solution jaillira naturellement."

2° pilier. Le passé est mauvais conseiller

La deuxième loi à laquelle s’astreint Elon Musk est de raisonner selon la théorie des premiers principes. Cette méthode permet, en physique, de résoudre les problèmes en repartant des lois ou des vérités de base. "C’est une manière "physique" de regarder le monde en se forçant à ne pas raisonner par analogie, à ne pas faire référence au passé pour analyser les défis du présent, explique Elon Musk. Si l’on prend le cas des batteries, la plupart des gens disent qu’elles sont très onéreuses parce que ce fut le cas dans le passé et qu’il sera difficile de faire baisser les coûts. Mais, si l’on utilise la théorie des "premiers principes", on pensera autrement, en se demandant : "quels matériaux constituent la batterie ? Quelle est leur valeur sur les marchés ?" On se demandera aussi : "doit-on les acheter en direct ? Les remplacer pour réussir à produire une batterie meilleur marché ?" Pour l’industriel, ce questionnement permanent permet de pousser la réflexion très loin, de casser les idées reçues ou préconçues pour réinventer un produit. Et d’éviter de tomber dans le syndrome du "me-too" où l’on cherche à réinventer le "Facebook de…" ou le "nouveau Google". Si l’on prend le cas de Tesla, la méthode a fait ses preuves. L’entreprise réussit à développer un nouveau modèle en deux ans pour 650 millions de dollars. C’est deux fois mieux que l’industrie automobile classique qui met entre 3 et 5 ans à sortir un modèle et débourse 1 à 1,5 milliard.

3° pilier. La tactique de la critique

Pour jauger réellement ses produits, Elon Musk interroge ses amis proches. Il ne leur demande pas ce qu’ils pensent de ses produits, ni ce qu’ils aiment mais ce qu’ils n’apprécient pas. C’est parfois douloureux à entendre mais c’est toujours profitable car cette critique négative sera faite dans un bon état d’esprit. Cette tactique permet aussi d’aller assez loin dans la mise au point d’une nouvelle innovation et de travailler des détails qui vous semblent anecdotiques mais qui ne le sont pas pour les utilisateurs.

4° pilier. La théorie du chaos

Tout vouloir contrôler et régenter est contre-productif. Pour susciter l’esprit d’innovation dans une organisation, il faut savoir la laisser respirer, estime Elon Musk. "Il faut surtout laisser de la place à l’échec, assure l’industriel. Car une innovation par nature entraînera de nombreux dysfonctionnements." Des dysfonctionnements fertiles comme le prouve l’incroyable réussite de ce nouveau Steve Jobs !

SUR LE MÊME SUJET

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS