Télétravail, réouverture des commerces, vaccination… Les annonces d’Emmanuel Macron ce 24 novembre

A quoi ressemblera le quotidien des Français dans les prochaines semaines ? Emmanuel Macron en a précisé les contours lors d’une allocution télévisée ce 24 novembre.

Partager

Télétravail, réouverture des commerces, vaccination… Les annonces d’Emmanuel Macron ce 24 novembre
Pas de déconfinement mais un confinement allégé, a annoncé Emmanuel Macron le 24 novembre.

Ce n’est pas encore un déconfinement : parlons plutôt de confinement (légèrement) allégé. Ce 24 novembre lors d’une allocution télévisée (la sixième depuis le début de la crise sanitaire), le président de la République a donné la feuille de route des prochaines semaines, un mois après l’entrée en vigueur du deuxième confinement.

"Le pic de la seconde vague de l’épidémie est passé. Vos efforts ont payé", s’est félicité Emmanuel Macron. "Nous avons ralenti la circulation du virus, mais il demeure très présent en France et dans tout l’hémisphère nord. Nous avons encore plusieurs semaines pour stabiliser le nombre de contaminations autour de 5 000 par jour et d’abaisser le nombre de lits occupés en réanimation par des malades Covid à 2 500". Pour tenter d’y parvenir, les rassemblements et activités en milieu clos resteront très limités.

Trois prochaines étapes

Le 28 novembre, le système d’attestation restera en vigueur, et le télétravail sera privilégié. Les commerces "non essentiels" (dont les librairies) pourront rouvrir leurs portes jusqu’à 21 heures, avec un nouveau protocole sanitaire strict.

Le 15 décembre, si la deuxième vague confirme son reflux, le confinement pourra être levé. Il sera possible de se déplacer sans autorisation entre régions pour passer les fêtes en famille. Un couvre-feu sera instauré de 21 h à 7h sauf les 24 et 31 décembre. Les cinémas, théâtres et musées accueilleront à nouveau du public. Les stations de sports d'hiver resteront pour leur part encore fermées. "Les décisions seront finalisées très prochainement", assure Emmanuel Macron, afin de rassurer ce secteur économique.

Le 20 janvier, de nouvelles décisions d’ouverture pourraient être prises, sous réserve de l’évolution de la situation sanitaire. Restaurants, salles de sport seraient concernés, et les cours et présentiel pourraient redevenir la règle dans les lycées et universités.

Trois outils pour éviter la troisième vague

"Nous devons tout faire pour éviter une troisième vague, un troisième confinement", a insisté le chef de l’Etat. "Nous ne sommes pas passifs, nous avons tous un rôle à jouer. Il faut redoubler de vigilance, en protégeant nos proches, en particulier les plus vulnérables".

Emmanuel Macron promet des délais réduits pour obtenir les résultats des tests, et une meilleure organisation du traçage des cas contacts. L’isolement des personnes contaminées pourrait devenir obligatoire. Elles seront accompagnées sur le plan matériel, sanitaire, psychologique, a précisé le président.

Une campagne de vaccination "massive, au plus près des personnes", pourrait débuter fin décembre, début janvier, "sous réserve des résultats des essais cliniques et après validation des autorités compétentes". Le vaccin ne sera pas obligatoire. Les personnes plus fragiles, les plus âgées devraient être les premières vaccinées. Une deuxième génération de vaccins sera disponible au printemps, a anticipé Emmanuel Macron, rappelant que les doses sont achetées et réparties au niveau européen. Un comité scientifique et un comité citoyen seront mis en place pour assurer le suivi de la campagne de vaccination.

Sylvain Arnulf Chef de service adjoint web

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS