Stratasys dévoile deux prototypes d’imprimantes industrielles grand format

Stratasys présentera deux nouvelles imprimantes destinées à la fabrication de pièces de grande taille au salon IMTS de Chicago du 12 au 17 septembre. Le spécialiste de la fabrication additive développe ces nouvelles technologies à l’aide de Boeing, Siemens et Ford.

Partager
Stratasys dévoile deux prototypes d’imprimantes industrielles grand format

Les imprimantes de Stratasys passent à la taille XL. Le spécialiste israélo-américain de la fabrication additive s’apprête à dévoiler deux prototypes d’imprimantes 3D destinées aux industriels et permettant de fabriquer des pièces de grande taille. Il les présentera officiellement lors du Salon international des technologies de fabrication de Chicago (IMTS) du 12 au 17 septembre.

Les deux démonstrateurs comprennent un bras robotisé et utilisent la technologie FDM (dépôt de fil en fusion) de Stratasys. Le premier, baptisé "Infinite-Build" permet, comme son nom l’indique, d’imprimer "à l’infini". C’est-à-dire qu’il imprime sur un plan vertical, à la différence d'une imprimante classique. Stratasys a bénéficié de l’aide de Boeing pour développer cette nouvelle technologie. L’avionneur utilise le démonstrateur depuis un an pour faire des essais de production de pièces légères en faible volume. Le constructeur automobile Ford commencera également à l’utiliser cet automne.

"Pour le moment nous testons le Infinite-Build chez des industriels de l’aéronautique et de l’automobile, car ce sont des secteurs très exigeants concernant la résistance des matériaux et les propriétés mécaniques des pièces, mais nous espérons intéresser d’autres secteurs industriels", explique Scott Sevcik, responsable du développement de Stratasys pour l’aérospatiale et la défense.

Au-delà du prototypage

La seconde technologie, baptisée "Robotic Composite 3D", permet de fabriquer des pièces en matériaux composites (plastique et fibres carbones). Elle a été élaborée en collaboration avec l’allemand Siemens, notamment pour le logiciel de PLM (Product Lifecycle Management). Son bras robotisé fonctionne grâce à un système de mouvement à huit axes associé à un support mobile. La matière est déposée dans toutes les directions, plutôt que couche par couche.


Le démonstrateur Robotic Composite 3D de Stratasys

Avec ces deux nouveaux démonstrateurs, Stratasys réaffirme son changement de stratégie : se tourner vers les professionnels plutôt que le grand public. Ses petites imprimantes de bureau Makerbot ont fini par lasser le grand public qui s’est désintéressé de l’impression 3D. Désormais, Stratasys préfère séduire les industriels. Le fabricant propose déjà des imprimantes Polyjet capables de réaliser des objets très réalistes et idéales pour le prototypage. Mais il souhaite montrer qu’il peut aller plus loin. "Deux de nos imprimantes de la gamme Fortus, étaient déjà utilisées par certains industriels pour fabriquer des pièces finales. Mais nos nouvelles technologies permettront d’imprimer des pièces de plus grandes tailles et plus résistantes", précise Scott Sevcik.

"Une surprise pour le monde de l'impression 3D"

"Contrairement à ses principaux concurrents, comme 3D Systems et Prodways, qui ont préféré s’intéresser à la vitesse des imprimantes 3D, Stratasys semble aussi s’intéresser à la contrainte de la taille. C’est une petite surprise dans le monde de l’impression 3D", commente Arnault Coulet, consultant chez Fabulous. "Il existe déjà de grandes imprimantes qui fonctionnent à partir de bras robotisés, comme celle de Drawn, une start-up française. Mais ce type d’imprimantes est généralement utilisé pour les secteurs du design et du BTP. Ce qui est intéressant ici, c’est qu’un leader du marché se soit emparé de cette technologie et l’utilise pour des applications industrielles."

Pour le moment les machines de Stratasys ne sont que des prototypes. Aucune date de lancement commercial n’est prévue. Les phases de tests devraient durer encore deux ans, prévoit Scott Sevcik.

Marine Protais

Sujets associés

NEWSLETTER Plasturgie

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES WEBINARS

  • Inscription 100% Gratuite
  • Alertes email avant le webinar
  • Zone de chat pour vos questions
  • Mise à disposition du replay
+ 50 Replays disponibles
3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

17 juin 21 10h30 - 45 min

3 clés pour réduire la déformation de vos pièces plastiques

Proposé par Plastiques & Caoutchoucs

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez des produits et des fournisseurs

Plasturgie

Système de séchage

KOCH-TECHNIK

+ 240 000 Produits

Tout voir
Proposé par

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Assurance Qualité Matériaux et Procédés Spéciaux

Safran - 19/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS