Start-up ? Démarrer c'est bien, grandir c'est mieux

Partager
Start-up ? Démarrer c'est bien, grandir c'est mieux

Start-up ! Le mot est sur toutes les bouches. Pas une journée sans que l'on n'entende parler d'elles. Des objets connectés au Big Data, de la cybersécurité aux drones, les start-up sont partout. L'expression, désignant à l'origine de jeunes entreprises innovantes plutôt issues du web, a même été adoptée par les grands groupes. Tout le CAC 40 tente ainsi de se réinventer en "mode start-up". Et si l'on ajoute à cela le "bruit" médiatique autour des start-up (alimenté notamment par votre serviteur ici écrivant), notre esprit sature et le mot devient vide de sens.

Cette boulimie de start-up interroge : que cache cet engouement pour les start-up ? Projette-t-on sur elles une image de l'entreprise idéale ? Ce serait évidemment se tromper gravement. Pour s'en convaincre, il suffit de discuter quelques instants avec ces entrepreneurs qui se lancent dans l'aventure. Les conditions de travail y sont spartiates. Petits salaires, horaires à rallonge et pâtes sont au menu des premiers mois voire années de lancement. Rien n'y fait. Malgré tous ses désavantages compétitifs, la start-up demeure sexy.

Ceci n'est pas sans poser question sur les envies de notre pays. Doit-on se réjouir de notre armée de start-up ou s'en inquiéter ? L'enjeu pour la France est-il de créer beaucoup d'entreprises, de lancer une foule de start-up ? Ou de faire émerger des entreprises qui comptent ? De faciliter la croissance de groupes ambitieux décidés à jouer dans la cour des grands, c'est-à-dire au niveau mondial ? En d'autres termes, démarrer (start-up) des entreprises, c'est bien mais les développer, c'est mieux. Parlons moins des start-up et plus de "grow-up" !

Thibaut De Jaegher

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Innovation

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 20/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

60 - NOYON

Fourniture de colis de Noël pour les ainés - année 2022..

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS