Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

[Sortie d'usine] Le projet fou de tentes tout-terrain made in France de Cabaniste

Juliette Berne , ,

Publié le

Vidéo Associer goût de l'aventure et confort? C'est le pari qu'entend relever Cabaniste, petite entreprise française qui lance à l'automne prochain sa tente tout-terrain.

[Sortie d'usine] Le projet fou de tentes tout-terrain de Cabaniste
La nouvelle tente Cabaniste peut aussi bien établir campement sur l'eau que dans les arbres.

"Cabaniste, de manière un rien gonflé, prône la fainéantise, la procrastination ou la simple découverte". C’est ainsi que se définit cette toute jeune entreprise sur sa page du site de crowdfunding kisskissbankbank. Basée dans le Nord, l’entreprise a lancé en mai dernier une collecte de fond pour son projet fou : imaginer une tente confortable made in France, capable de se percher dans les arbres, flotter sur l’eau ou simplement se poser sur la terre ferme.

Lauréate des prix Entreprise textile innovante et Pépite à l’export, Cabaniste a gagné son premier pari en atteignant en cinq jours son objectif de 5000 euros de financement, avant de fermer sa collecte au bout de deux mois avec 8 510 euros en poche.

Une tente à l'emprise "Made In France"

Protégée par deux brevets, la tente Cabaniste 0 se gonfle et se dégonfle en à peine cinq minutes. Elle est équipée d’un matelas pour deux personnes, d’arceaux gonflables et d’un élément sur élévateur dont l'objectif est d'assurer confort et accessibilité facilitée aux personnes aux capacités physiques limitées. L’ensemble du kit se range dans un sac à dos sur-mesure, pesant tout de même 15 kilos.

Le projet, accompagné par HFID, BPI France et la région Hauts de France, promet une fabrication 100% Made In France. Mis à part le tissu du matelas issu d’Europe - faute d'être disponible dans l'Hexagone selon Cabaniste -,  tous les produits sont conçus sur le territoire par des fournisseurs français: Dylco pour la moustiquaire, Diatex pour le double toit, Certec pour la confection et la soudure,  Lambin&Ravaud pour les sangles et le sac à dos.

Seuls les tests finaux, l'empaquetage et la logistique sont assurés directement par les trois associés de l’entreprise. La fabrication de la tente est en grande partie réalisée manuellement: préparation du textile, soudure des éléments gonflables (arceaux, matelas, surélévation,…), confection et couture de la moustiquaire et du double toit puis la préparation des sangles, assemblage de la moustiquaire sur la structure gonflable. Viennent enfin les tests de montages et la confection du sac.

Noémie Rogeau, ancienne sportive de haut niveau et fondatrice de l’entreprise espère lancer la première série industrielle à l’automne 2019 avec quelques centaines de tentes. "En 2018, l’hébergement de plein air a représenté 125 millions de nuitées, en hausse de 0,8% par rapport à l’année précédente, soit un million de nuitées supplémentaires", justifie-t-elle. Un marché prometteur qui "est porté par une montée en gamme qui répond aux attentes des touristes et des vacanciers pour plus de confort".

Le confort certes, mais à un prix pas encore accessible pour toutes les bourses: pour la tente Cabaniste 0 il faudra débourser pas moins de 2000 euros, un prix onéreux justifié par sa fabrication française.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle