Le hackathon de SoftBank Robotics pour mettre Pepper au chevet des patients

La société SoftBank Robotics organise du vendredi 23 au dimanche 25 mars à Paris un hackathon pour faire émerger de nouvelles applications santé pour son robot Pepper. Un moyen d'accélérer sa diffusion dans le secteur, que doit aussi servir la sortie d’une nouvelle plateforme logicielle.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Le hackathon de SoftBank Robotics pour mettre Pepper au chevet des patients
Le robot Pepper, sorti en 2014, est surtout diffusé au Japon.

Pour accélérer la diffusion de son robot Pepper dans le secteur de la santé, SoftBank Robotics joue coup double. L’ancienne société française Aldebaran, désormais propriété du groupe japonais SoftBank, organise du vendredi 23 au dimanche 25 mars à Paris un hackathon autour du thème "Pepper, un robot pour le bien-être ?".

Premier hackathon organisé en France autour du robot Pepper, l’évènement accueille 75 participants de 13 pays, essentiellement des développeurs mais aussi des designers et ergonomes, qui vont plancher 48 heures durant pour trouver de nouvelles applications pour ce robot de service dans la santé.

Le milieu hospitalier notamment visé

Moyen évident d’aider le robot à progresser dans ce domaine, "ce hackathon fait partie d’un plan plus global de préparation à la sortie d’une nouvelle version de la plateforme logicielle qui équipe nos robots et notamment Pepper", explique Charles Broussaudier, directeur des services d'information chez SoftBank Robotics. Une plateforme qui vise elle aussi à accélérer la diffusion de Pepper dans l’univers de la santé.

"Cette nouvelle version entièrement conçue et designée sous Android doit permettre à nos robots d’être plus facilement intégrables par les clients dans leur environnement logiciel et avec d’autres objets connectés, fait valoir Charles Broussaudier. Avec cette nouvelle plateforme, le pas à franchir pour intégrer Pepper sera plus facile. Nous espérons aussi que des acteurs qui n’envisageaient pas d’acquérir un robot voit désormais Pepper comme un média intéressant." La société vise notamment le milieu hospitalier. Vendu à plus de 10 000 exemplaires, Pepper est principalement diffusé au Japon. En Europe, il n’est proposé à la vente que depuis dix-huit mois.


Partager

NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS