Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

PME-ETI

Snips veut faire disparaître la technologie, sur place

Manuel Moragues ,

Publié le

Made in France

Snips veut faire disparaître la technologie, sur place
Snips veut faire disparaître la technologie, sur place
© DR.

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

La voix est le sujet chaud du moment en intelligence artificielle. Snips est dans le tempo. La start-up parisienne a lancé le 14 juin sa plate-forme destinée à doter (presque) tout appareil d’un assistant vocal. Elle a annoncé avoir levé 11,6 millions d’euros, qui serviront notamment à monter une équipe commerciale. Le PDG fondateur de Snips, Rand Hindi, explique "travailler depuis deux à trois mois avec une centaine de clients potentiels", des fabricants "qui rêvaient d’intégrer une commande vocale à leurs produits". Pouvoir dire à son réfrigérateur connecté : "Ajoute du lait à ma liste de courses", c’est pour bientôt. Snips veut faire disparaître la technologie en plaçant l’intelligence artificielle à l’interface entre l’homme et la machine. La spécificité de sa plate-forme est de s’appuyer sur une technologie de deep learning – apprentissage machine profond à base de réseaux de neurones – 100 % embarquée, capable de tourner sur des appareils tel qu’un nano-ordinateur Raspberry Pi 3.

Pas besoin de cloud ? Ce qui permet à la start-up de s’afficher en "seule plate-forme vocale private by design du marché". Un atout de poids quand le GDPR, le règlement général de protection des données qui entrera en vigueur en Europe en mai 2018, va sévèrement encadrer le traitement des données personnelles. Un tour de force qui a exigé de "repenser la façon de faire de l’apprentissage machine", pointe Rand Hindi. Ne stockant pas les requêtes d’utilisateurs nécessaires à l’apprentissage des réseaux de neurones, Snips a "inventé un système à base d’IA de génération de données artificielles qui vont entraîner les algorithmes". Et revendique pour son modèle de compréhension du langage des performances supérieures à celles de Google et Facebook, arguant de sa concentration sur quelques segments verticaux de langage. Premiers produits équipés par Snips attendus pour 2018.

L’innovation

Une technologie d’assistant vocal à base de deep learning, créée et présentée ici par Rand Hindi. Elle peut être embarquée sur des appareils disposant d’une simple carte électronique (type Raspberry Pi 3). Snips a su condenser ses algorithmes et les faire apprendre sans recourir aux données utilisateurs.

L’opportunité

La voix comme interface homme-machine va se généraliser. En parallèle, la réglementation européenne sur les données personnelles fera du privacy by design un atout majeur.

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle