Economie

Simplification : Royaume-Uni, l'exemple à suivre

Solène Davesne , ,

Publié le

Simplification : Royaume-Uni, l'exemple à suivre
Outre-Manche, plus de 30?000 contributions ont été reçues sur internet depuis 2010.

Le secrétaire d’État Thierry Mandon s’est largement inspiré des recettes venues de Grande-Bretagne. En Europe, c’est l’un des pays les plus la pointe sur la simplification, avec l’Allemagne et les Pays-Bas. Outre-Manche, un organe institutionnel – le Better regulation executive – pilote les initiatives pour lutter contre la paperasse inutile. Pour éviter de nouvelles contraintes, un comité d’experts indépendant passe au crible les études d’impact de chaque projet de loi économique.

Autre idée reprise : depuis 2010, le Red tape challenge a reçu plus de 30 000 contributions sur la simplification via internet. Londres a ainsi instauré la règle d’une norme créée pour deux supprimées. Fini l’obligation de déclarer la présence d’écureuils dans les jardins… Plus sérieusement, la simplification a abouti à réduire de 100 à 10 les normes de construction ou à supprimer quelque 80 000 pages d’instructions environnementales. Grâce à la simplification, le gouvernement britannique estime avoir fait économiser aux entreprises 12,5 milliards d’euros en quatre ans.

Solène Davesne

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte