International

Signerez-vous un deal cette année ?

Eric Saudemont , , , ,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Si la crise a ralenti les flux de projets de fusions-acquisitions des entreprises, elle pourrait à terme générer des opportunités pour rebondir.

Signerez-vous un deal cette année ?
Leader des services de métrologie, Trescal estime que la crise sanitaire lui offrira des opportunités d’acquisition, notamment en Asie, où il veut renforcer sa présence.

Un coup de frein. C’est ainsi que de nombreux experts du domaine ont qualifié la situation du marché des fusions-acquisitions (ou M & A, pour mergers and acquisitions) à l’arrivée de la crise du Covid-19. Au premier trimestre de cette année, ces opérations ont représenté dans le monde près de 691 milliards de dollars en volume, soit une baisse de 35,5 % par rapport à la même période l’an passé, et le plus faible volume depuis le premier trimestre 2013, selon les chiffres publiés par le spécialiste des données financières Dealogic.

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte