Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Siemens investit 30 millions d'euros dans une usine dédiée à l’impression 3D au Royaume-Uni

Marine Protais , , ,

Publié le

Le groupe allemand Siemens investit 30 millions d’euros pour agrandir le site de sa filiale Material Solutions à Worcester au Royaume-Uni. Une usine dédiée à la fabrication de pièces métalliques en impression 3D.

Siemens investit 30 millions d'euros dans une usine dédiée à l’impression 3D au Royaume-Uni
Siemens imprime déjà des composants de turbine à gaz, comme cette tête de brûleur, sur le site Material solutions de Worcester au Royaume-Uni.
© Siemens

Siemens continue ses investissements dans l’impression 3D métallique. Le groupe allemand compte doubler la taille du site Material Solutions à Worcester au Royaume-Uni, a-t-il annoncé dans un communiqué publié mardi 20 mars. Material Solutions est une société qui fabrique des composants de moteurs et turbines à gaz avec la technologie de fusion sélective par laser (SLM). Siemens détient 85% de son capital depuis août 2016.

Le groupe allemand a annoncé un investissement de 30 millions d’euros pour cet agrandissement. L’usine devrait à terme comprendre 50 imprimantes 3D. Siemens promet également la création de 50 emplois. Le nouvel atelier devrait sortir de terre en septembre 2018. Siemens souhaite produire de plus en plus de pièces pour divers secteurs industriels, notamment l’automobile et l’aéronautique.

Un fort intérêt pour la 3D depuis deux ans

Siemens avait déjà montré ses ambitions dans la fabrication additive. En 2016, le groupe allemand inaugurait à Finspang en Suède un site dédié au prototypage, à la fabrication et à la réparation rapide de composants comme des brûleurs pour turbines à gaz. Son rival GE, pourtant en grande difficulté financière, investit lui aussi dans la technologie. Il va encore plus loin dans la stratégie d’intégration que Siemens. GE a créé sa propre filiale dédiée à la technologie en 2016 en rachetant deux fabricants d’imprimantes 3D. Le géant américain a récemment lancé sa propre machine.

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus