Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Si, si, l'industrie a ouvert 60 nouvelles usines en France en 2018

, , ,

Publié le , mis à jour le 05/02/2019 À 08H14

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Exclusif Selon le bilan exclusif de L’Usine Nouvelle, 122 entreprises industrielles ont inauguré en 2018 de nouvelles capacités de production, dont 60 correspondent à des créations d'usines ex-nihilo. De quoi confirmer le sursaut déjà enregistré en 2017.

Si, si, l'industrie a ouvert 60 nouvelles usines en France en 2018
A Saint-Vulbas dans l'Ain, K-Line a investi 70 millions d'euros dans une nouvelle usine de fenêtres en aluminium.
© K-Line

L'heure est aux travaux pratiques pour Iten. Après avoir levé 10 millions d’euros l’an passé, la start-up de 20 salariés a inauguré, début décembre, son site de production dans la banlieue lyonnaise. De quoi lui permettre de débuter l’industrialisation de ses microbatteries Li-ion prometteuses. Autre secteur, autre usine. Dans l’Aveyron, le laboratoire Nutergia, une PME spécialisée dans la fabrication de compléments alimentaires, a ouvert une nouvelle usine, à une dizaine de kilomètres de son premier site. Près de Toulouse, le sous-traitant aéronautique Latécoère a, lui, investi 37 millions d’euros dans son usine du futur, entièrement automatisée et digitalisée.

Pour la deuxième année consécutive, l’industrie française redresse la tête. "L’Usine Nouvelle" a passé au crible les quelque 600 articles publiés chaque jour entre janvier et mi-décembre 2018 sur notre site internet usinenouvelle.com, dans notre rubrique "Quotidien des usines", alimentée par nos correspondants en région et la rédaction. Y sont répertoriées les inaugurations de nouvelles usines ainsi que les extensions et modernisation de capacités existantes, lorsque celles-ci sont mises en service de façon opérationnelle. Le décompte n’est pas forcément exhaustif. Mais il offre néanmoins un reflet assez fidèle de l’état de santé de l’industrie tricolore.

 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Usine Nouvelle N°3591-3592

Vous lisez un article de l’usine nouvelle N°3591-3592

Découvrir les articles de ce numéro Consultez les archives 2018 de L’Usine Nouvelle

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle