Ségolène Royal compte sur les gendarmes pour réutiliser les portiques Ecomouv'

Invitée dans l'émission C Politique, sur France 5, le 16 novembre, la ministre de l'Ecologie Ségolène Royal a assuré que la technologie des portiques Ecomouv' précédemment installés pour la collecte de l'écotaxe poids lourds pourra resservir et générer des "entrées financières" pour l'Etat.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ségolène Royal compte sur les gendarmes pour réutiliser les portiques Ecomouv'

Ségolène Royal n'envisage pas que l'Etat puisse perdre jusqu'à 13 millions d'euros en détruisant les 173 portiques érigés dans le cadre du projet d’écotaxe finalement suspendu. La ministre de l'Ecologie, du Développement durable et de l'Energie compte bien trouver une utilité à ces équipements dont le coût suscite déjà la polémique.

Dans l'émission C Politique, le 16 novembre, sur France 5, elle a indiqué avoir "plusieurs pistes de revente de ces portiques, d'utilisation des technologies qui sont à l'intérieur de ces portiques", et notamment à la gendarmerie, "pour mesurer les embouteillages, prévenir des intempéries, etc", a-t-elle suggéré.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Face aux critiques, la ministre a assuré qu'elle veillerait à ce qu'il "n'y ait aucun gaspillage (...), que cette technologie puisse resservir". De quoi garantir à l'Etat "des entrées financières" selon elle.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS