Tout le dossier Tout le dossier

[Sauver l'industrie] Thierry Le Gangneux, dirigeant de Ponticelli: "L’Etat doit prendre en charge les surcoûts Covid qui pèsent sur la productivité"

L’Usine Nouvelle lance "l’appel des 30 pour sauver l’industrie". Pendant 30 jours, une personnalité propose une mesure. Aujourd’hui, Thierry Le Gangneux, PDG de l’ETI Ponticelli, basée à Marseille, appelle à une prise en charge par l’Etat des surcoûts sanitaires, liés aux gestes barrières, auxquels les entreprises sont confrontées.

Partager
[Sauver l'industrie] Thierry Le Gangneux, dirigeant de Ponticelli:
Thierry Le Gangneux est PDG de l’ETI Ponticelli.

[Découvrez ici "L'appel des 30" initié par la rédaction de L'Usine Nouvelle]

"Pour sauver l’industrie à long terme, il faut aussi prendre des mesures urgentes et simples.
Aux côtés de réflexions plus larges et à vue long terme, je voudrais proposer une mesure facile à déployer et d’une efficacité immédiate. Comme la pinoche qui obture la voie d’eau, par opposition aux mesures qui écopent et s’inscrivent dans la durée.

Car la crise sanitaire induit, pour nos entreprises de services à l’industrie, d’importants surcoûts.
Des surcoûts liés à l’exécution des travaux d’une part, essentiellement associés à des pertes de rendement engendrées par de nouveaux modes opératoires, des circulations imposées, des prises de poste décalées, … mesures toutes destinées à limiter les contacts rapprochés entre collaborateurs.
Des surcoûts liés aux gestes barrières, d’autre part, tels les achats de masques, de gel, de tenues jetables mais aussi de locations supplémentaires de véhicules ou de bases vie afin de respecter les distanciations sociales.
Ces derniers peuvent être évalués entre 1 et 2 euros de l’heure travaillée selon les secteurs d’activité. Pour le dire autrement, c’est un renchérissement significatif du coût de l’heure. Pour des entreprises comme la nôtre dont l’essentiel de la facturation repose sur le travail manuel c’est l’équivalent de leur marge.
D’autres, en dehors de l’industrie, font le même constat. Et il n’est pas rare qu’apparaisse en bas de la facture de certains revendeurs, garagistes ou coiffeurs, une charge supplémentaire forfaitaire de « Contribution Hygiène et Protection ». Les consommateurs que nous sommes paient.

Mais dans le cas de nos entreprises cette prise en compte n’est que rarement acceptée. Nos clients ont légitimement leurs propres contraintes et ne peuvent pas dans la majorité des cas modifier les conditions des marchés attribués.
Nous sommes seuls, en devoir de l’assumer. C’est une perte sèche, une perte de marge impossible à compenser. Comment dès lors peut-on assurer la pérennité de nos entreprises dans ce contexte ?


La mesure que je proposerais serait une prise en charge par l’Etat des surcoûts sanitaires, liés aux gestes barrières, auxquels les entreprises sont confrontées.
Deux approches possibles pour cela. Une neutralisation de l’ensemble de ces surcoûts, de manière indirecte, sous forme d’une exonération de tout ou partie des charges patronales. Ou, autre option, une subvention par heure travaillée reversée au mois le mois dans les proportions citées.
Cette compensation des surcoûts aurait le mérite de ne pas modifier l’équilibre économique des contrats, de ne pas pousser vers la défaillance les entreprises et d’accompagner la reprise d’activité.
La mesure serait simple à appliquer, pratiquement immédiate à mettre en œuvre, s’étendrait logiquement aux autres secteurs confrontés aux mêmes contraintes au premier rang desquels le secteur du Bâtiment et des Travaux Publics et enfin s’éteindrait dès la fin de l’état sanitaire dégradé que nous traversons.
S’il faut se féliciter de la réactivité des autorités pour les mesures d’activité partielle et de support à la trésorerie des entreprises, il est extrêmement important de soutenir - maintenant - ceux qui par leur activité de tous les jours, œuvrent pour l’industrie française."


Thierry Le Gangneux est PDG de l’ETI Ponticelli

PARCOURIR LE DOSSIER

Éco - social

Voici les cinq propositions que vous avez plébiscitées pour sauver l’industrie

Éco - social

Votez pour votre mesure phare de "l’appel des 30" !

Editorial

Appel des 30 pour sauver l’industrie française

Aéro - Spatial

[Sauver l’industrie] Guillaume Faury, président exécutif d’Airbus : "Il est temps de rouvrir les frontières"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Patrick Artus : "Ramenons les impôts de production français au niveau de la moyenne européenne"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Bruno Grandjean : "Taxes de production, encore un effort !"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Marylise Léon, secrétaire générale adjointe de la CFDT : "créer un fonds d’innovation compétences"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Philippe d’Ornano et Frédéric Coirier : "Baisser les impôts de production non pas de 10... mais de 30 à 35 milliards d'euros"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Nicolas Orance, DG de Rafaut : "Labellisons les industries éco-responsables et solidaires"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Pierre Veltz, ingénieur et économiste : "Comblons le fossé entre French Tech et French Fab"

Aéro - Spatial

[Sauver l'industrie] Anne-Charlotte Fredenucci, présidente d'Ametra : "Il faut s'attaquer aux impôts de production !"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Laurent Champaney : "Une aide à l’embauche de jeunes améliorant l’impact environnemental et social des entreprises"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Elizabeth Ducottet et Olivier Carré : "Réorienter l’aide à l’innovation sur les applications industrielles du digital"

Éco - social

[Sauver l’industrie] Olivier Lluansi, associé PwC : "Structurer la demande du Made in France"

Éco - social

[Sauver l'Industrie] D. Kohler et J-D. Weisz : "Réunir les entreprises dans des collectifs régionaux de la relance"

Auto

[Sauver l’industrie] François Liotard, DG de Lisi Automotive: "Il faut reconduire le fonds de modernisation de l'automobile en 2021 et 2022""

Éco - social

[Sauver l’industrie] Hervé Derrey, PDG de Thales Alenia Space : "Faire entrer la prise de risque dans notre culture"

Éco - social

[Sauver l’industrie] François Luscan, président de Albéa : "Mener une réflexion collective sur l'économie circulaire"

Plasturgie

[Sauver l’industrie] Pierre-Jean Leduc, président de Dedienne : "Stop au green washing, instaurons le coût carbone complet"

Economie numérique

[Sauver l'industrie] Guy Mamou-Mani, patron du groupe Open : "Il faut digitaliser les business models de l'industrie"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia :"Jeunes, rejoignez les métiers techniques de la relance verte"

Electronique - Informatique

[Sauver l'industrie] Eric Burnotte, président du SNESE: "Relançons l'enseignement de l'électronique dans l'Education nationale"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Arnaud Montebourg : "Non à la cathédrale bureaucratique du plan de relance, oui à un financement massif des relocalisations"

Aéro - Spatial

[Sauver l’industrie] Pierre Éric Pommellet, PDG de Naval Group : "Il faut resserrer les liens entre le système éducatif, les familles et l’industrie"

Aéro - Spatial

[Sauver l'industrie] Yannick Assouad, directrice générale adjointe avionique chez Thales: "Un plan européen ambitieux pour l'aviation verte"

Éco - social

[Sauver l’industrie] François Hommeril, président de la CFE-CGC : "Au delà du slogan, la relocalisation passe par l’investissement"

Electronique - Informatique

[Sauver l'industrie] Vincent Bedouin, PDG de Lacroix Group: "Soutenons la relocalisation de la production électronique par des commandes"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Alexandre Saubot, vice-président de France Industrie : "Nous, chefs d’entreprise, avons une responsabilité vis-à-vis de la jeunesse de ce pays !"

Aéro - Spatial

[Sauver l’industrie] Philippe Petitcolin, DG de Safran : "Renforcer le soutien de l’Etat au développement rapide d’une filière européenne de carburants durables pour l’aviation"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Jean-Luc Petithuguenin, PDG de Paprec : "Développons une excellence industrielle française à partir de matières premières recyclées"

Auto

[Sauver l'industrie] Pierre Verzat, président du Syntec Ingénierie: "Misons sur la formation et la reconversion de nos ingénieurs pour enclencher la relance"

Auto

[Sauver l'industrie] Eric Espérance, associé chez Roland Berger: "Renouer avec l'efficience industrielle dans l'automobile"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Clara Gaymard et Gonzague de Blignières, co-fondateurs de Raise : "Se repenser dans une vision éco-responsable"

Éco - social

[Sauver l'industrie] Pascal Portelli, président de Delta Dore : "Jouons collectif comme pendant le confinement"

Aéro - Spatial

[Sauver l'industrie] Jean-François Chanut, président de Ratier Figeac: "Soutenir l'investissement industriel dans les territoires"

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité /Navigabilité F/H

Safran - 09/11/2022 - CDI - Niort

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - OCAPIAT

Fourniture de signalétique et publicité sur lieu de vente

DATE DE REPONSE 16/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS