Economie

[Sauver l'industrie] Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia :"Jeunes, rejoignez les métiers techniques de la relance verte"

, , , ,

Publié le

Tribune L’Usine Nouvelle lance "l’appel des 30 pour sauver l’industrie". Pendant 30 jours, une personnalité propose une mesure. Aujourd’hui, Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia, filiale d'EDF, appelle à une nouvelle dynamique d'orientation et de formation sur les métiers techniques de la croissance verte. Condition de la relance immédiate de l'emploi et de la lutte contre le changement climatique.

[Sauver l'industrie] Sylvie Jéhanno, PDG de Dalkia :Jeunes, rejoignez les métiers techniques de la relance verte
Sylvie Jéhanno est PDG de Dalkia.
© Philippe QUAISSE / PASCO

Sommaire du dossier

[Découvrez ici "L'appel des 30" initié par la rédaction de L'Usine Nouvelle]

"Industrie" et "emploi" sont des mots qui, hélas, ne vont pas toujours très bien ensemble compte tenu, paradoxalement, des difficultés de recrutement rencontrées. Selon le baromètre annuel de Pôle Emploi, un peu plus d’un chef d’entreprise sur deux partagent ce sentiment. Lindustrie manque en effet de personnes qualifiées.

Dans ce contexte, le plan de relance, qui va consacrer 30 milliards à la relance verte, nous pose un beau challenge que nous nous devons de réussir alors même que l’INSEE nous indique que la crise sanitaire a détruit 700 000 emplois.

Nous aurions pu craindre que les projets d’investissements de la transition écologique soient mis aux oubliettes dans un contexte de prix bas des énergies carbonées ; nous ne pouvons que nous réjouir : la relance sera verte ! Et tout le monde espère qu’une grande partie des 160 000 créations d’emplois annoncées pour 2021 seront des "emplois verts" !

Créer des emplois, pas des postes vacants

Les projets vont donc se multiplier et nous disposons du savoir-faire mais rien ne sera possible sans le recrutement des compétences nécessaires. Dalkia, à elle seule, propose actuellement 500 offres d’emploi de techniciens qualifiés qui ne trouvent pas preneurs. Demain, si lactivité croît mais que les recrutements et les formations ne suivent pas, ce ne sont donc pas des emplois que nous allons créer mais des postes vacants.

Bien sûr, nous ne restons pas attentistes et les entreprises du secteur ont un rôle à jouer. Je crois beaucoup à lapprentissage. Dalkia a ainsi mis en place un parcours de formation par lalternance grâce à son Campus interne de formation.

Cependant, cette question nous concerne tous, car les emplois sont la clé pour lattractivité des territoires. Jencourage donc les jeunes, qui se disent de plus en plus concernés par les questions climatiques, à se tourner vers ces cursus techniques. Et jencourage les pouvoirs publics et les collectivités à les pousser vers ces filières davenir. La relance est un sprint pour retrouver de la croissance économique au plus vite, mais la lutte contre le changement climatique est une course de fond qui a besoin, dans la durée, de tous les talents. Sachons les mobiliser !

Sylvie Jéhanno est PDG de Dalkia (groupe EDF)

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Notre sélection : Les écoles d'ingénieurs, vivier préféré de l'industrie

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte