Salaire à la hausse, mais pas pour tous

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Salaire à la hausse, mais pas pour tous
Avec la baisse des cotisations sociales, les salaires du privé augmentent.
À l’heure des négociations annuelles obligatoires, deux cabinets spécialisés, Altedia et Deloitte, livrent leur tendance. Les budgets globaux croissent et seront accompagnés de mesures ayant un impact ponctuel sur le pouvoir d’achat des salariés (intéressement, participation). Deloitte pronostique, à partir d’un panel d’entreprises, un budget médian d’augmentation de salaire de plus de 2 % toutes populations confondues, des non-cadres aux cadres supérieurs. Un tel taux n’a pas été vu depuis 2011 ; il est attribuable à des réévaluations d’enveloppes réalisées par les entreprises entre septembre et le début d’année. Altedia est plus prudent avec un prévisionnel de + 1,8 %. Mais selon les deux cabinets, les hausses seront attribuées au cas par cas, une tendance qui se[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte