Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Rosa One, le robot qui répare la colonne vertébrale

Publié le

Rosa One, le robot qui répare la colonne vertébrale
Le robot adapte sa position en fonction des mouvements du patient.

Les entreprises citées

Une première ! Fin septembre, le CHU d’Amiens-Picardie utilisait pour la première fois la robotisation pour une opération complexe de la colonne vertébrale. À la manœuvre, le robot Rosa One développé par la start-up française Medtech, rachetée en 2016 par l’américain Zimmer. En préopératoire, ce robot aide le chirurgien à planifier son intervention, avec le rachis du patient représenté en images 3D. Ensuite, le robot guide le chirurgien. Il n’est pas nécessaire d’ouvrir. Le praticien zoome et manipule ses instruments sans les risques d’une opération ouverte. Le robot s’adapte en fonction des mouvements du patient et se repositionne en temps réel. En 2009, Medtech a d’abord créé Rosa, un « GPS médical » à 300 000 euros, doté d’un logiciel pour faciliter les biopsies et l’implantation d’électrodes. Baptisée Rosa Brain dans la génération suivante munie d’un bras robotisé, la machine prend le nom de Rosa Spine quand la déclinaison pour la colonne vertébrale est créée. Les deux variantes sont désormais regroupées sous la dénomination Rosa One, avec les applications Brain et Spine. À ce jour, une centaine de robots Rosa toutes générations confondues sont installés dans le monde.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle