[Retraite] Comment prendre en compte la pénibilité sans retomber dans une usine à gaz

La réforme des retraites a remis en scène le sujet complexe de la pénibilité qui permet à des salariés de bénéficier, sous certaines conditions, de départ anticipé. Le système de compte pénibilité existant a exclu, pour des raisons techniques, des facteurs qui sont au cœur de certains métiers pénibles comme celui d'ouvrier du BTP, de bûcheron ou de chauffeur-livreur. La CFDT ne l’entend pas de cette oreille et fait des propositions pour avancer.

 

Partager
[Retraite] Comment prendre en compte la pénibilité sans retomber dans une usine à gaz
Ouvrier soudeur, des postures pénibles.

"Personne ne soutient en France qu’un déménageur qui porte des charges toute la journée n’a pas un métier pénible, donc il faut être cohérent, s’exclamait le secrétaire général de la CFDT Laurent Berger le 29 janvier dernier. Si tout le monde est d’accord, on doit pouvoir le prendre en compte. Et si les branches ne font pas ce travail, ce sera à l’administration de le faire."

Parmi les nombreux sujets que soulève la réforme des retraites, la pénibilité est un sujet intense de préoccupation. Un thème qui revient en réalité sur le devant de la scène car ce syndicat, principal promoteur d’un système de retraite universel, n’a pas digéré que l’on supprime certains facteurs du compte pénibilité comme le port de charges par exemple. La confédération est désormais rejointe sur ce point par des syndicats représentants des artisans ou des petits indépendants, eux-mêmes exposés.

[...]

 Cet article est réservé à nos abonnés

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Le théâtre engagé et populaire de Samuel Valensi

Samuel Valensi est un jeune metteur en scène engagé. Passionné de théâtre, il a décidé de quitter les bancs d'HEC pour écrire et mettre en scène. Il est...

Écouter cet épisode

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG.

Technicien de Maintenance en Matériel / Equipement H/F

ETABLISSEMENT FRANÇAIS DU SANG. - 27/06/2022 - CDI - BORDEAUX

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

91 - Palaiseau

Prestations de curage, de vidange et d'entretien des installations et réseaux divers de l'Ecole Polytechnique

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

visuel hors abonnement

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L'USINE NOUVELLE!

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
Découvrez nos offres