Restructuration de Nexans, 939 postes pourraient être supprimés dont 158 en France

La direction de Nexans a annoncé ce jeudi 24 janvier 2019 proposer un projet pour restructurer son organisation et ses activités en Europe. Près de 939 postes seraient menacés dont 158 en France. 

Partager
Restructuration de Nexans, 939 postes pourraient être supprimés dont 158 en France
Le projet de restructuration propose une suppression de 939 postes dont 158 en France.

Les prévisions du syndicat Force Ouvrière ont été confirmées : Nexans annonce un projet de restructuration pour ses activités en Europe. Le syndicat avait informé la rédaction de L’Usine Nouvelle qu’un plan de restructuration allait être suggéré aux représentants du personnel lors d’un Comité central d’entreprise extraordinaire le 24 janvier. "Nexans débute un processus d'information - consultation et annonce un projet de restructuration", indique la direction du câblier français dans un communiqué.

Nexans, aux 25 000 salariés à travers le monde et au chiffre d’affaires de 6,4 milliards d’euros (2017), emploie quelque 2 800 personnes en France (hors filiales). "Le projet de restructuration pourrait entraîner la suppression de 939 postes et la création de 296 postes. Les principales conséquences sociales concerneraient l'Allemagne, la France, la Suisse et dans une moindre mesure, la Belgique, la Norvège et l'Italie", précise Nexans. "158 postes sont proposés à la suppression en France principalement au siège social de La Défense et il ne devrait pas y avoir de fermeture de site dans l'Hexagone", précise un porte-parole à L’Usine Nouvelle. Il ajoute que les suppressions de postes toucheraient principalement l’Allemagne et le site de Hanovre pourrait être fermé.

Alléger la structure de l'entreprise

"L'objectif du nouveau Nexans est d'évoluer au-delà du marché des câbles de commodités pour devenir un leader de solutions et gestion de systèmes d'énergie et de données. Aujourd'hui, le Groupe présente un projet aux employés et à la représentation syndicale visant à alléger la structure de l'entreprise, la rendre plus agile et à restaurer durablement sa compétitivité", justifie Christopher Guérin, directeur général de l’entreprise.

En difficulté depuis la crise de 2008, Nexans peine à sortir durablement la tête de l’eau. Le redressement entamé fin 2014 par son précédent directeur général, Arnaud Poupart-Lafarge, n’a pas suffi. Son successeur, Christopher Guérin, nommé en juillet dernier, a dû annoncer en novembre une nouvelle révision à la baisse des résultats. L’action du groupe a perdu la moitié de sa valeur sur l’année 2018.

0 Commentaire

Restructuration de Nexans, 939 postes pourraient être supprimés dont 158 en France

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Economie Social et management

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS