Reconvertir les salariés, un chantier à saisir pour l'industrie

Face à l’augmentation du chômage, gouvernement, branches et régions se mobilisent pour accélérer les reconversions professionnelles, notamment vers les métiers d’avenir.

Partager

Reconvertir les salariés, un chantier à saisir pour l'industrie
Des peintres issus de l’aéronautique, secteur très touché par la crise, se forment chez Alstom pour exercer leur métier sur des trains.

Lorsqu’ils sortent de Matignon, ce 26 octobre, représentants patronaux et syndicaux saluent unanimement le dispositif de reconversion professionnelle que leur a présenté le gouvernement. Et pour cause, ce sont eux qui l’ont imaginé. "La réforme de la formation professionnelle de 2018 avait divisé par deux le budget alloué aux reconversions professionnelles. Dans une économie florissante, on se débrouille. Mais dans une économie en reconstruction, où les salariés auront besoin de passer en masse d’un secteur à un autre, cela ne suffit pas", analyse Éric Chevée, le vice-président de la Confédération des petites et moyennes entreprises (CPME). Selon Alexandre Saubot, le président de l’Opco 2i, organisme qui accompagne la formation des 32 branches de l’industrie, "les financements et les outils de la reconversion professionnelle existent, mais ils sont réservés à quelques happy few. On n’arrive pas à faire du volume".

Les plans de sauvegarde de l’emploi (PSE) se multiplient. Entre mars et le 8 novembre, 619 ont été déposés, soit plus du double que durant la même période de 2019, entraînant 65 800 ruptures de contrat de travail, l’industrie manufacturière étant le secteur le plus touché. S’y ajoutent 4 500 licenciements économiques dans des petites entreprises et toutes les autres pertes d’activité. L’Insee prévoit un chômage à 9,7 % à la fin de l’année. Dans le même temps, les tensions sur certains métiers persistent dans l’industrie. La crise pourrait être l’occasion de reconvertir les personnes sans emploi aux métiers qui recrutent, ce qui permettrait aux entreprises industrielles d’accélérer les transformations numériques et écologiques.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement